Corse Net Infos - Pure player corse


A droga Fora : Core in Fronte appelle, encore une fois, les Corses à se mobiliser contre ce fléau


Nicole Mari le Samedi 10 Septembre 2022 à 19:33

La vidéo d’un restaurant cortenais montrant des jeunes sniffant de la cocaïne fait réagir Core in Fronte. De façon récurrente, le parti indépendantiste monte au créneau pour dénoncer les méfaits de la drogue sur la jeunesse corse. Il appelle les Corses à se mobiliser contre ce fléau en affirmant que ne rien faire équivaut à être complice.



« A Droga Fora ! Ùn hè nè moda, nè libertà ! ». Dans un tweet, Core in Fronte dénonce le péril que représente la drogue pour les jeunes Corses. Saisissant l’occasion d’une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux, il appelle à lutter contre ce fléau. « La vidéo surveillance d'un restaurant cortenais circule sur les messageries. Après la fermeture de l'établissement, des jeunes, à peine majeurs, s'installent sur la terrasse pour se droguer en prenant de la cocaïne en groupe. Core in Fronte alertait récemment, avec Ghjuventù in Core, l'opinion publique Corse sur la vente des ballons au protoxyde d'azote, dans certains établissements. Les ballons ne sont que la face visible de la drogue et de sa banalisation dans la jeunesse », écrit-il sur son compte Twitter. Le parti indépendantiste fait référence à un communiqué de Ghjuventù in Core qui dénonçait en juillet 2021 le phénomène dangereux des ballons dits hilarants, qui sont vendus dans toutes les microrégions de l’île et qui ont envahi les soirées de la jeunesse. Core in Fronte avait, de nouveau, fustiger l'usage de ce gaz, le 27 mai lors d’une manifestation à Bastia après le grave malaise dont avait été victime une jeune Bastiaise de 16 ans qui en avait consommé. « Nous devons, collectivement, laisser un autre héritage à une partie de notre jeunesse sans repères. Nous devons informer sur les méfaits de la drogue et combattre ce fléau et les vendeurs de mort. Si nous ne faisons rien, si nous ne disons rien, alors nous serons tous complices », conclut Core In Fronte.

Un sursaut collectif
La lutte contre la drogue est un combat récurrent pour le mouvement nationaliste. Le 22 mars 2022, il avait initié une série d’actions de tractage dans plusieurs villes de Corse avec le slogan « A droga fora ». Des rassemblements avec distributions de tracts avaient eu lieu simultanément à Aiacciu, Bastia, Porti Vechju, Pruprià, L'Isula, Ponte Leccia, Lucciana, Folelli et San Fiurenzu. « La drogue n’a jamais été aussi présente en Corse. Elle touche toutes les couches sociales, toutes les générations. La cocaïne et le crack se banalisent. L’Etat français porte une lourde responsabilité sur cette prolifération, il a toujours privilégié la lutte contre les nationalistes. La drogue, c'est l’aliénation, ne rien faire, c'est cautionner ! La drogue ne peut être un mode de vie sur notre terre et que le trafic est aux mains des crapules. Prutenimu a nostra ghjuventu da per noi », déclarait le tract. Dans sa ligne de mire : les bandes qui recrutent sans relâche « des sous-fifres pour inonder la Corse de cette pourriture empoisonnant leurs propres enfants ». Le mouvement prône un sursaut collectif pour mettre un coup d’arrêt à cette dérive et marginaliser les vendeurs d’où qu’ils viennent. Lors de sa visite dans l’île en juillet dernier, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a fait de la lutte contre la drogue, une priorité de son action, mais pour Core in Fronte, ce n’est pas suffisant : « L’action publique doit planifier la sensibilisation, la prévention et la prise en charge médicale mais ceci n’est pas suffisant et il faut un sursaut collectif ».
 














L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047