Corse Net Infos - Pure player corse
Corse Net Infos Corse Net Infos

CorseNetInfos


Venu vendre des produits stupéfiants en Corse, un couple condamné par le tribunal correctionnel d’Ajaccio


La rédaction le Vendredi 22 Mars 2024 à 17:53

Un homme âgé de 48 ans a été interpellé mardi à la sortie du ferry à Porto-Vecchio avec de nombreux stupéfiants à bord de son véhicule. Avec sa compagne de 24 ans, saisonnière à Figari, ils escomptaient revendre ces produits à bon prix en Corse. Ils ont été jugés en comparution immédiate ce vendredi.



Le tribunal d'Ajaccio (Photo : Archives Michel Luccioni)
Le tribunal d'Ajaccio (Photo : Archives Michel Luccioni)
« 45 grammes de cannabis, des amphétamines, 256 timbres de LSD, 51 grammes de Kétamine et 51 grammes de poudre d’ecstasy et plus de 10 000 euros en numéraire ». C’est la découverte qu’ont fait les services des douanes dans une Ford Mustang à la sortie du ferry assurant la liaison entre Marseille et Porto-Vecchio le 19 mars, indique le procureur de la République d’Ajaccio, Nicolas Septe, ce vendredi. 
 
Originaire de Salse Le Château dans les Pyrénées-Orientales, le conducteur âgé de 48 ans expliquait lors de son interpellation être venu rejoindre sa compagne de 24 ans employée comme serveuse saisonnière à Figari. « Il ressortait des premières auditions que le couple avait eu l’idée de venir en Corse pour vendre ces produits stupéfiants à bon prix, ceux-ci étant rares sur l’ile », dévoile le procureur de la République d’Ajaccio en ajoutant : « La jeune femme de 24 ans expliquait qu’elle venait régulièrement faire des saisons depuis 4 ans en Corse et connaissait bien les réseaux de revente de ce type de produits ».
 
Déféré au parquet ce vendredi matin, le couple a été jugé en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel d’Ajaccio dès cet après-midi. « L’homme au passé judiciaire déjà important et en récidive légale s’agissant des infractions à la législation sur les stupéfiants était condamné à la peine de 2 ans d’emprisonnement et placé en détention. Il était également interdit de séjour en Corse pendant 5 ans. Le véhicule Mustang et le numéraire (10 000 euros) étaient aussi confisqués par la juridiction », détaille le procureur. Pour sa part, la jeune femme a été condamnée à « 12 mois d’emprisonnement assortis d’un sursis probatoire pendant 2 ans comportant l’obligation de travailler et de soin ».  
 
« Il convient de souligner la célérité de l’enquête menée par le service des douanes et la gendarmerie de Porto-Vecchio qui auront réussi à élucider cette affaire rapidement », pointe encore Nicolas Septe en martelant : « La lutte contre les trafics de stupéfiants reste une priorité d’action de l’autorité judiciaire et de tous les services d’enquête du département ».