Corse Net Infos - Pure player corse


Vacances d'hiver 2023 : ce que les Corses ont prévu


Naël Makhzoum le Samedi 18 Février 2023 à 14:26

Du 18 février au 5 mars, nombreux sont les insulaires qui vont profiter des vacances de février pour partir en voyage. Quelques jours ou une semaine, en avion ou bateau, au ski ou au soleil… Quelles sont les tendances ?



Photo illustration - Andalo Italie
Photo illustration - Andalo Italie
Pendant deux semaines, l’île va devenir un désert. Et ses habitants vont s'empresser de bénéficier de cette période qu’ils affectionnent particulièrement pour s’offrir une pause loin de la Corse. C’est une tradition de voir les insulaires profiter des vacances de février pour changer d’air. Généralement, c’est en direction de montagnes que les Corses se pressent.

« Comme chaque année, nos bateaux sont remplis de gens qui rejoignent le continent pour partir au ski, assure Pierre-Antoine Villanova, directeur général de Corsica Linea. C’est classique, particulièrement pour les deux week-ends des vacances de février où c’est très chargé. Les Corses sont toujours très friands de partir en bateau à cette époque de l'année. Notamment parce que pour emmener le matériel de ski, c’est très pratique. »

Mais il n’y a pas que la neige qui pousse les Corses à quitter la région. Les moyens ou longs courriers sont aussi au rendez-vous de ceux qui peuvent se le permettre. « La destination en vogue actuellement, c'est le Maroc, certifie Andrée, gérante de l’agence Évasion Voyages d’Ajaccio depuis dix ans. La Grande-Bretagne aussi et beaucoup les États-Unis. »

« La tendance est quand même sur un retour vers les États-Unis, confirme quelques centaines de mètres plus loin Véronique, responsable de l’agence Corse Itinéraires. New-York marche bien, la Floride aussi. On a pas mal de séjours à Marrakech, qui revient à la mode. »

Pas de baisse liée à l’inflation

Au rayon destinations, le soleil prime : Île Maurice, Dubaï, Zanzibar, Tanzanie… Pour tous ceux qui cherchent déjà les températures estivales, prendre l’avion est indispensable. Et ceux qui n’ont pas la chance de pouvoir poser suffisamment de jours de congés pour partir une semaine ou plus, peuvent toujours se rabattre sur des alternatives plus simples. « Pour quelques jours, on a beaucoup de petits séjours dans des capitales européennes comme Vienne, Budapest, Amsterdam, l'Italie aussi, explique la responsable de Corse Itinéraires. C’est ce qui marche le plus en dernière minute. Mais généralement, les gens ont commencé à préparer ces vacances dès la sortie de l’été, en septembre. »

« Depuis le mois d'octobre, dit-on du côté d’Évasion Voyages. Même sur les prochaines vacances de Pâques, on a une forte affluence, une grosse activité. C’est encore plus le cas depuis la fin de toutes les restrictions Covid ! »

Justement, l’effet fin de crise sanitaire semble prendre le pas sur l’inflation. « Il y a une augmentation du montant moyen des dossiers, car les prix ont augmenté, assume Andrée, d’Évasion Voyages. Les gens s'en sont rendu compte, mais l'acceptent, car ils sont prêts à faire des sacrifices pour partir. » « Après deux ans de privation, les gens avaient tellement envie de repartir et de voyager, renchérit l’autre gérante. Ils ont en plus pu garder leur argent pour ces vacances, donc tout le monde s'est un peu lâché ! »










L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Motards en colère
Motards en colère
Foot L1. ACA-Strasbourg
Foot L1. ACA-Strasbourg
Les dauphins de Calvi
Les dauphins de Calvi
Assemblée de Corse
Assemblée de Corse
jardin Pecunia
Assemblée de Corse.15
Congrès Mycologie
Foot ACA-PSG.10
Crash Calvi
Corsica Bike Festival à Lisula
L'Ehpad Saint-André à Furiani
Salon du Chocolat de Bastia 2022