Corse Net Infos - Pure player corse
Corse Net Infos Corse Net Infos

CorseNetInfos


Traversées annulées ou retardées : la galère des voyageurs de Corsica Ferries


David Ravier le Vendredi 18 Août 2023 à 18:56

La compagnie maritime privée, qui assure des traversées entre la Corse et le continent, est actuellement sous le feu des critiques en raison d'annulations de voyages à la dernière minute et de retards chroniques.



Le Mega Victoria, le dernier-né de la flotte de Corsica Ferries.
Le Mega Victoria, le dernier-né de la flotte de Corsica Ferries.

«  Traversée Bastia-Savone le 26 août à 13h annulée », « ça devient du délire », « première expérience avec Corsica Ferry et la dernière pour nous », et la liste est encore longue. Des messages comme ceux-là, il en existe des centaines sur le groupe Facebook « Clients Corsica Ferries en colère », qui regroupe 15 000 personnes. Sur cette page, internautes et vacanciers se plaignent des retards, des changements de destination voire des annulations à la dernière minute. Depuis le début de la période estivale, la compagnie maritime privée, qui assure des traversées entre la Corse et le continent ainsi que l'Italie fait face à des problèmes qui ternissent chaque jour un peu plus sa réputation.


Depuis le début de l'été les annulations de voyage, parfois notifiées quelques heures avant le départ, se multiplient laissent les voyageurs dans une situation difficile. Contacté, Corsica Ferries justifie ces annulations par « une avarie de moteur sur le Mega Express 5 », l’un des plus gros navires de la flotte, capable de transporter 2500 passagers. « C’est un cas de force majeure assez rare qui a eu des répercussions que nous regrettons au moment le plus chargé de l’année. Nos équipes travaillent jour et nuit pour minimiser les conséquences pour les passagers qui sont avertis à l’avance des éventuels retards ». 

 

Des retards en pagaille 
La compagnie assure qu’à l’exception de l’avarie moteur qui a nécessité l’annulation du ferry, la plupart des problèmes auxquels elle fait face en ce moment sont des retards, qu’elle a pu réacheminer la très grande partie de ces clients. « Les conséquences de l’avarie ont, en fait, perturbé 3% des voyages de la haute saison », assure Corsica Ferries. Cependant, les voyageurs sont de plus en plus sceptiques quant aux explications fournies par la compagnie. Les annulations répétées et les retards continus ont suscité des réactions de frustration et d'indignation. Axelle, une voyageuse qui a récemment subi des désagréments lors de son voyage, témoigne : « Notre bateau a pris du un retard sans que l’on ne soit prévenu, et surtout avec des itinéraires qui ne sont pas indiqués. Il y a deux semaines, j’ai effectué avec mon compagnon une traversée Toulon-île Rousse, et on s’est retrouvé à passer par Nice et l’Italie sans que l’on nous avertisse de quoi que ce soit, résume Axelle. Ça a rallongé le voyage qui a duré 14 heures au lieu d’en faire huit ». 

Les retards, qu'ils soient dus à la météo ou à des problèmes techniques, sont également pointés du doigt par les membres du groupe. Les témoignages sont nombreux, il suffit d'aller sur la page Facebook des clients en colère pour s'en rendre compte. Anne-Marie, Bastiaise avec des origines italiennes, l'été voyage souvent entre la Corse et l'Italie. Elle assure que depuis la mi-juillet 4 traversées qu'elle aurait dû faire ont été annulées. "La dernière en date ce vendredi 18 août. Notre bateau était prévu à 12h45 de Livourne pour Bastia. À 7h06 alors qu'on était déjà en voyage pour le port, car on partait de loin, a reçu un message. Notre bateau a été annulé. Une solution nous a été proposée pour demain matin (samedi NDRL) à 8 heures. Nous sommes 5 et on a dû réserver deux chambres dans un hôtel de Livourne pour 300 euros plus les frais pour les repas.... Qui va payer tout ça ?"

 


Capture écran groupe Facebook Clients Corsica ferries en colère
Capture écran groupe Facebook Clients Corsica ferries en colère

Quid de remboursements ?

Les clients qui feraient face à un retard ou une annulation de leur bateau peuvent s’appuyer sur la législation européenne et l’article n°1177/2010, relatif aux droits des passagers voyageant en mer. En cas d’annulation, la société doit fournir un hébergement gratuit aux passagers lésés, à hauteur de 80€ par nuit et personne, pour un maximum de trois nuits. En outre, en cas de retard supérieur à 1h30, Corsica Ferries est tenue d’effectuer un remboursement à hauteur de 25% du prix du billet, soit sous forme d’espèces ou d’avoir. Enfin, en cas d’annulation, le croisiériste doit rembourser intégralement le prix de la traversée, dans un délai de sept jours, ce que la compagnie assure faire: « Nous avons respecté les obligations dérivant de ce règlement et nous avons offert aux passagers des compensations et des avantages à valoir sur leurs futures traversées. Tous les clients se sont vu proposer une solution leur permettant de poursuivre leur voyage ».  Ces contretemps devraient, théoriquement, être maîtrisés par la compagnie sans trop déranger les clients puisque Corsica Ferries précise opérer « jusqu’à une cinquantaine de voyages par jour ». 

Sur le groupe Facebook des clients en colère, beaucoup invitent à se manifester auprès de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) pour faire pression sur Corsica Ferries afin que la compagnie honore ses engagements, ou fasse au moins un geste commercial pour le dédommagement.