Corse Net Infos - Pure player corse

Tocc'à voi : "Allez mes chers compatriotes, boycottons tous ceux qui exigent ce pass de la honte"


Pascale Bizzari le Vendredi 20 Août 2021 à 15:12

Aujourd’hui CNI veut aller encore plus loin pour répondre à la demande toujours plus croissante des ses lecteurs et invite les internautes à participer à l'élaboration du journal avec leurs "contributions". Les articles retenus seront mis en page d'accueil, tout comme les articles, rédigés par les journalistes. On les distingue de ces derniers par la mention «Tocc'à voi ». Comment devenir contributeur? Dans cette première phase pour devenir contributeur il suffira juste de nous adresser un mail à corsenetinfos@gmail.com avec en objet Tocc'à Voi.
Aujourd'hui on publie "l'appel au peuple corse" qu'une de nos lectrices, Pascale Bizarri, nous a envoyé



Photo illustration, archives CNI
Photo illustration, archives CNI
J’en appelle au peuple corse, à ce peuple de coeur et de sang, toujours opprimé qui est le mien depuis l’aube des jours. A ce peuple qui a su créer la Démocratie alors que le monde était encore obscur. A ce peuple qui a su s’organiser pour résister et qui a permis entre autres, la libération de l’occident… Que nous est il arrivé, à nous les fils et filles qui acceptons de laisser leurs parents mourir seuls en EHPAD, qui acceptons de ne pas pouvoir les accompagner au cimetière ? Qu’en es t’il de ce peuple fier qui subit encore le joug du colon ? 
Qu’est il arrivé à ces médecins qui refusent de soigner leurs patients ou qui acceptent de les laisser seuls chez eux en proie à la fièvre et à la solitude ? Pourquoi accepterions nous cela ?
Qu’est il arrivé à ces parents qui sacrifient leurs enfants en tant que cobayes à une industrie pharmaceutique avide d’expérimentation? Industrie qui dès demain les laissera à leur merci dans un cycle infernal de vaccination. Où est passé notre libre arbitre ? Qu’en est il de notre responsabilité de parent ? Comment pouvons nous jouer avec la santé de nos enfants et petits enfants ?
Que s’est il passé depuis 2019 pour que nous sacrifions toutes les générations futures ? Mais que sont devenus ces corses fiers à l’histoire riche et féconde ? Qu’est il advenu de ce peuple qui n’a que le mot d’autonomie à la bouche et au bout des drapeaux mais qui ne sait pas la pratiquer ? Mais qu’est devenue cette terre riche d’eau, de soleil et de terres à cultiver ? Pourtant, cette terre devrait donner l’exemple en matière d’autonomie énergétique, hydrique et alimentaire.

Nous sommes devenus orphelins de notre terre, de notre mémoire, de notre idéologie.
Nous sommes devenus des consommateurs lambda, taillables et corvéables à merci. C’est donc pour cela que nous obéissons au doigt
et à l’oeil ? Pour nous endetter toujours plus ? Pour courir les magasins et les supermarchés ?
Pour profiter d’une nourriture bourrée de chimie, de pesticides, de perturbateurs endocriniens et d’antibiotiques ? D’une alimentation dénaturée poussant hors sol et sans soleil ? Nous rendons nous compte que nous vivons dans un remake du film culte « soleil vert » ?
Mais que sommes nous devenus ? Avons nous besoin de cette surconsommation et de cette mal bouffe ? Serait ce si difficile de comprendre que nous sommes manipulés par de soit disant édiles qui veulent faire de nous des êtres asservis à leurs lobbies assassins ? Assassins des abeilles, de la bio diversité, de nos sols, de notre eau, de notre air ? Assassins de ce que nous mangeons, buvons, fumons ? Assassins de notre santé ? De nos vieux, de nos enfants, de nous mêmes ? Assassins de nos vies, de notre futur ? Serait ce si difficile d’imaginer que nous sommes les acteurs de notre futur et surtout du futur de nos enfants ? Mais que sont devenus nos élus ? Élus de l’assemblée de corse, députés et sénateurs ? Qu’avez vous fait pour nous défendre de cette tyrannie ? Passifs, suiveurs béats d’une politique aveugle qui n’a rien de sanitaire mais tout de financière… En quoi avez vous été à la hauteur de vos mandats, de la confiance que le peuple a placé en vous ? En quoi et comment avez vous fait pour nous défendre contre ce monstre vorace que sont les financiers qui nous gouvernent ? Vous avez failli, vous avez brillé par votre absence ! Vous, les nouveaux seigneurs de guerre, anciennement seigneurs féodaux, laissez nous agir simplement, dans le bon sens. Avec joie et sérénité. 

Laissez nous notre vie, nos enfants. Ne nous offrez plus à la bête immonde que vous servez !
Il est temps que cesse cette mascarade démocratique ! Laissez nous faire ! Reprenons notre pouvoir ! Allez mes chers compatriotes. Réveillons-nous ! Éveillons-nous ! Sauvons nos enfants d’un sort malheureux, sauvons nous de la soumission aux lois du marché ! Ensemble, sortons de cette hypnose collective, embrassons la vie avec gratitude !
Allez mes chers compatriotes. Boycottons ce système délétère. Boycottons tous ceux qui exigent ce PASS de la honte. Refusons l’apartheid ! En ces temps de chaos, la résistance s’impose. La résistance est primordiale. La résistance est saine et salutaire ! Car chacun d’entre nous incarnons l’espoir d’un monde où le respect de l’humain, de ses libertés et de ses droits prône ! Allez mes chers compatriotes, entrons en résilience : parce que la résilience est la capacité illimitée à nous relever et à devenir encore plus fort.
Ces temps devraient permettre de mettre en lumière les ressources enfouies en nous même, en notre mémoire collective. Ces temps devraient permettre de faire de la corse ce phare de la résilience et de la résistance qu’elle a si souvent été. En ce crépuscule d’un système moribond, soyons l’aube d’une nouvelle société où l’humain, l’animal, le végétal et le minéral se respecteront et seront interconnectés. Soyons les dignes héritiers de nos aïeux ! Qu’ils n’aient pas souffert en vain.

Allez mes chers compatriotes. Réveillons-nous ! Éveillons-nous ! Faisons nous confiance, faisons confiance à notre immunité naturelle ! Serait ce si difficile de vivre cette période de transition comme une chance de retrouver nos vraies valeurs ? Valeurs inculquées par les pères de nos pères ? Par des siècles de vie en accord avec le vivant, la nature et les bêtes ? Serait ce si difficile de prendre notre destin en main ? De retravailler notre terre ? Qu’elle redevienne riche et féconde de par l’agriculture et non pas morcelée et cédée au plus offrant ?
Serait ce si difficile de se réveiller, heureux et fiers de vivre en cette île bénie ?
 





















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047