Corse Net Infos - Pure player corse

Taxe de mouillage : Le Rassemblement pour la Corse se félicite de l'intervention de Marilyse Lebranchu


Rédigé par le Dimanche 20 Juillet 2014 à 01:00 | Modifié le Dimanche 20 Juillet 2014 - 01:06



« Sous la précédente mandature, lors de la session des 12 et 13 novembre 2009, l’Assemblée de Corse adoptait sur proposition de l’Office de l’Environnement l’instauration d’une taxe de mouillage pour les navires de plaisance dans les réserves des Bouches de Bonifacio et de Scandola. 

Elle s’appliquerait aux embarcations qui ne jusitifient pas d’un titre de stationnement en cours dans un port de plaisance insulaire durant la période du 1er juin au 30 septembre. 

Il avait été constaté que l’existence d’une zone payante dans l’archipel de la Maddalena depuis 2006 avait créé un report massif de la fréquentation sur la côte corse.

Cette taxe permettra de baisser la pression de la fréquentation et constituera un élément de fiscalité écologique. Une expérimentation législative était nécessaire pour pouvoir instituer cette taxe forfaitaire.

Depuis les changements concomitants de mandature et de majorité, les élus du groupe, par la voix de Marie-Antoinette Santoni Brunelli, n’ont eu de cesse de défendre cette évolution concrète et efficace.

Ils se félicitent aujourd’hui que Marylise Lebranchu ait pris publiquement position en faveur de cette disposition lors de son déplacement en Corse. »





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Novembre 2018 - 21:52 Corsica Cristiana : A Diu a Prete Mondoloni

Communiqués | L'université | L'estru piuvanu