Corse Net Infos - Pure player corse


Sur quelles plages corses trouve-t-on le plus de méduses ?


V.L. le Dimanche 7 Août 2022 à 19:38

Découvrez avec la carte interactive quelles sont les communes les plus touchées de Corse par la présence de méduses.



Cliquez sur l'image pour accéder au site Meduseo
Cliquez sur l'image pour accéder au site Meduseo
Ceux qui ont déjà croisé la route de la Pelagia noctiluca s’en souviennent. Elles sont des petites méduses violettes qui, avec leurs piqûres douloureuses, perturbent nos baignades. Depuis la mi-juin, chaque jour, elles sont ballottées par dizaines par le ressac de la mer sur le littoral méditerranéen et plus particulièrement sur plusieurs plages de Corse. Si espérer s’en débarrasser est illusoire, un site internet permet de suivre leur présence et de savoir quelles communes sont les plus touchées par ces  animaux aveugles qui piquent tout ce qu’ils touchent pour essayer de manger. 

Si vous craignez donc ces nuisibles, l'application Méduséo indique leur présence sur les plages en temps réel. Il suffit de rentrer le nom de la commune de votre choix pour savoir si elle est envahie par  les méduses  ou non. Si, à votre tour, vous observez des méduses, vous pouvez, via l’application, le signaler. 

Créée par Jérémy Deverdun, un chercheur en imagerie médicale au Centre hospitalier universitaire de Montpellier, l’appli est alimentée grâce à un algorithme basé sur les signalements, la comptabilisation des messages sur les réseaux sociaux par les victimes et la géolocalisation des recherches sur le web portant sur les méduses lors des dernières 24 heures.

Selon les données publiées sur ce site (voir notre photo) les plages de la Corse sont parmi les plus touchées de France par la présence de ces animaux. Pas moins de 10 villes et villages insulaires se trouvent d'ailleurs dans le Top 30 du classement effectué par le Figaro, des communes enregistrant le plus de méduses.
Selon le quotidien pour le mois de juillet, c'est à Bonifacio, Sartène et Borgo que les méduses ont été les plus nombreuses. Les trois communes ont enregistré 14 jours où des méduses ont été aperçues. Suivent ensuite Ajaccio et Biguglia avec 12 jours de forte présence. Puis San Nicolao, Bastia, Pietracorbara avec 10 jours de présence, Santa Lucia di Mariani (9 jours) et enfin Furiani avec 8 jours de présence de l'espèce.

Photo : Pierre-Jean Beaux
Photo : Pierre-Jean Beaux

La Pelagia noctiluca est-elle dangereuse ?


​La Pelagia noctiluca est très fortement urticante, mais très peu de personnes en sont allergiques. Une centaine de morts est recensée chaque année dans le monde à cause d’une piqûre de ce mollusque, principalement en Australie où l’espèce est différente. En comparaison, les piqûres d’abeilles causent 10 à 15 000 décès par an.  

Comment s’en protéger et se soigner ?  
Quand la mer en est infestée, très difficile d’éviter les piqûres. Si les communes n’ont pas placé des filets anti-méduses comme c’est le cas en Corse la meilleure protection reste le masque et le tuba pour le visage. Pour le corps, un t-shirt anti-soleil ou une combinaison intégrale. En cas de piqûre, il ne faut pas frotter, car cela ferait éclater les cellules déposées sur la peau qui n’ont pas fait feu. L’eau douce est également déconseillée. Il faut prendre du sable mouillé et frotter la piqûre ou alors avec une carte bleue ou un bout de carton. Ensuite, utiliser une pommade anti-corticoïde.













L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047