Corse Net Infos - Pure player corse
Corse Net Infos Corse Net Infos

CorseNetInfos


Restauration des remparts de Bonifacio : il en où est le "chantier du siècle" ?


Naël Makhzoum le Jeudi 26 Janvier 2023 à 21:02

Lancé début 2022, le "chantier du siècle" de la commune de Bonifacio concernant la rénovation de ses fortifications avance. La première phase des travaux, qui devrait se terminer courant 2024, est complexe mais progresse.



"On est face au chantier du siècle de la commune de Bonifacio." Jean-Charles Orsucci n'a pas peur de le dire, la rénovation des remparts de Bonifacio est l'immense défi de son mandat de maire. "D'un point de vue financier, de ce qu'il représente pour la commune et aussi par sa dimension nationale, poursuit-il. Peu de fortifications sur des falaises de plus de 50 mètres sont aujourd'hui réhabilitées."

Démarrés en février 2022, les travaux colossaux des fortifications urbaines de Bonifacio nécessitent une organisation complexe. "Techniquement, c'est très compliqué, assure le maire. Il a fallu former du personnel spécifiquement puisqu'on intervient avec des cordages, sur des échafaudages au-dessus de la mer... On a 200 jours de vent par an et il faut le gérer, tant sur la sécurité que sur la manière d'intervenir."

Des difficultés qui, malgré la progression dans les temps du chantier, repoussent forcément la date de fin des rénovations. "Il faut encore compter au moins 6 ou 7 ans pour les mener à leur terme, assume Jean-Charles Orsucci. C'est un chantier qui se décompose en quatre phases et on est dans la première."

Sur les 14 batteries et remparts qui composent l'ensemble des fortifications urbaines de Bonifacio, la première tranche de travaux à réaliser en inclut 5. Une fois restauré, chacun d'entre eux sera rendu public. Cette phase devrait se terminer en mai 2024. 

Un coût total de 15 millions d'euros

La première étape de restauration des remparts et batteries concerne la partie occidentale, la plus dégradée, et représente environ 700 mètres de remparts. Sur les près de 15 millions d'euros que représenterait le coût prévisionnel de l'opération dans son intégralité (jusqu'en 2030 environ), un tiers est consacré à cette première phase. 4,8 millions d'euros qui se répartissent à hauteur de 4,5 millions de coût estimé des travaux et 300 000€ de maîtrise d’œuvre.

Un tel investissement a été rendu possible grâce à la mobilisation de divers acteurs. La commune a ainsi obtenu des subventions via le plan de relance (1,8 M€), le Plan de Transformation et d’Investissement pour la Corse (1 M€), la Collectivité de Corse (900 000€) et la Mission Patrimoine/Fondation du patrimoine (369 000€).

"On peut se féliciter de l'effort considérable de l'État pour financer ce chantier avec la CdC, se réjouit Jean-Charles Orsucci. C'est l'identité de Bonifacio, on voit l'image des remparts et des falaises partout. Il y a là une économie du patrimoine rendue possible car c'est un musée à ciel ouvert, où les fortifications jouent un rôle considérable."

Alors que près de la moitié des travaux de la première tranche ont été réalisés, le maire se satisfait de l'avancée rapide des choses. "On avait pris un arrêté de péril, ce chemin de ronde était interdit au public, dangereux, rappelle-t-il. C'est la partie la plus complexe, stratégique et détériorée."

Cette zone pourrait de nouveau être ouverte au public dès cet été. 
La visite de chantier du jeudi 26 janvier.
La visite de chantier du jeudi 26 janvier.