Corse Net Infos - Pure player corse


Présidentielle - Jean-Charles Orsucci : "je suis déçu et inquiet du vote des Corses"


Livia Santana le Lundi 11 Avril 2022 à 10:22

Le maire de Bonifacio, Jean-Charles Orsucci, soutien indéfectible d'Emmanuel Macron sur l'île, se réjouit du score du candidat au niveau national. En revanche, il exprime sa "grande déception", quant au vote des Corses qui ont placé Marine Le Pen en tête du scrutin.



Jean-Charles Orsucci, soutien d'Emmanuel Macron en Corse
Jean-Charles Orsucci, soutien d'Emmanuel Macron en Corse
Ce dimanche 10 avril, Emmanuel Macron remportait le premier tour de la présidentielle avec 26,99 % des voix, 4 points devant la candidate d’extrême droit Marine Le Pen (22,9%). Le maire de Bonifacio, Jean-Charles Orsucci, soutien du président sortant, se félicite d’un tel score « c’est un beau premier tour pour un président sortant, cela veut dire qu’un 1 français sur 3 qui a voté le soutien. Cela lui donne de la légitimité. »
 
L'élu reste néanmoins prudent quant à la suite du scrutin. « Le président candidat a fait un bon score mais ce qui compte c’est maintenant de remporter ce second tour. Il faut considérer que rien n’est joué et empêcher l’extrême droite de passer au pouvoir », lance-t-il. 
 
Déception et incompréhension quant au score en Corse 
 
En Corse, c’est l’extrême droite qui l’emporte avec 28,58% pour Marine Le Pen et 18,11% pour Emmanuel Macron. Face à cela, Jean-Charles Orsucci se dit « déçu et inquiet ». « Quand on cumule Le Pen et Zemmour (Ndlr : 12,80% pour E.Zemmour), on doit se poser des questions. La Corse a toujours été l’île des justes, de Fred Scamaroni, Danielle Casanova… ils doivent se retourner dans leurs tombes », s’indigne le politicien qui tient aussi à souligner un aspect paradoxal dans le vote des Corses. « Il y a un an le projet autonomiste l’a emporté à 70% et aujourd’hui on est face à un vote pour des candidats réfractaires aux idées nationalistes. Ça pose des questions », poursuit-il. 
 
Quant au vote des Bonifaciens, qui eux aussi ont choisi en majorité Marine Le Pen. Le maire avoue ne « pas le comprendre », d’autant plus que pour lui « l’Etat a fait beaucoup pour soutenir les commerces de Bonifacio durant la crise Covid », rappelle Jean-Charles Orsucci qui espère « un sursaut dans 15 jours ».

















Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047