Corse Net Infos - Pure player corse

Pass sanitaire : le dispositif est entré en vigueur dans trois centres commerciaux de la région ajaccienne


Vincent Marcelli le Lundi 16 Août 2021 à 11:24

Dès ce lundi matin les centres commerciaux de plus de 20 000 m2 contrôleront le pass sanitaire aux entrées. Trois établissements de ce type sont concernés en Corse-du-Sud : La Rocade, l’Atrium-Auchan et le Leclerc Baleone. Une mesure plutôt bien accueillie, pour l’heure dans son ensemble par les clients et un certain soulagement pour les cafetiers et restaurateurs des zones intérieures, en proie de temps à autre au mécontentement de certains.



Photos Michel Luccioni
Photos Michel Luccioni
Il est 8h20 en ce lundi matin devant le centre commercial La Rocade, à Mezzavia. Les grilles restent encore fermées pour quelques minutes. À gauche, mais en terrasse, quelques clients prennent le café. Devant l’entrée, Jean-Charles, membre de la sécurité, enfile son chasuble jaune, un téléphone en main. Après les dernières recommandations données par l’un des responsables, la grille s’ouvre. Massés devant, une dizaine de personnes attendent : « Je suis la première », lance Yvette, en présentant son QR Code. Laurent, lui, a déjà préparé son smartphone. Tout le monde se plie sans maugréer à cette nouvelle mesure. Exception faite d’un réfractaire:  « Maintenant, soupire-t-il, il faudra montrer patte blanche partout où l’on va. Où est la liberté ? »

Les clients entrent un après l’autre. À l’intérieur, un peu de soulagement pour le cafetier-restaurateur : « La situation était parfois compliquée, confie ce serveur, en demandant le pass sanitaire aux clients, on s’est heurté parfois à une situation conflictuelle. Mais il ne peut y avoir de passe-droit. »

À quelques centaines de mètres de là, l’Atrium a ouvert ses portes. Les entrées 1 et 4 sont fermées. L’accès n’est possible qu’en porte 2 et 3 où deux vigiles sont chargés de scanner les QR codes de tout le monde. Ici aussi, où l’affluence reste toutefois moyenne en cette période estivale aux alentours des 9.30, les gens acquiescent : « Madame, les deux doses sont nécessaires » - explique Jean-Christophe à cette cliente qui devra faire marche arrière…Celle-ci repart sans rien dire. Pour le reste, la satisfaction prédomine à l’exception d’une personne qui commente : « La mesure ? On s’y soumet, résignés » -  soupire-t-il.
Derrière lui, en revanche, le ton est plus catégorique. « C’est bien, clame cette femme, on aurait dû le faire plus tôt. » Ou encore « Cela devrait être obligatoire depuis longtemps, c’est toujours ceux qui en savent le moins qui en disent le plus. L’alcool, la drogue, le tabac, ça ne les gêne pas, le pass sanitaire oui ! »
Enfin, un ancien ambulancier évoque son passé :  « J’étais militaire, on partait à l’étranger et l’on était toujours vaccinés. C’est la seule solution. Ils parlent de privation des libertés ? Ils ne savent pas ce que c’est ! »

Un peu plus loin, un cafetier demande leur pass sanitaire à trois personnes : « Il n’y a pas de passe-droit, explique-t-il, nous appliquons ce règlement de manière stricte. Dans le cas contraire, l’établissement risque une amende ou une fermeture… »
Il est 10.30, les clients, touristes ou locaux, continuent d’arriver : « Pour l’heure, tout se passe bien, confie Jean-Christophe devant l’entrée 2… » Les Ajacciens devront s’habituer à cette nouvelle mesure, en vigueur jusqu’au 15 novembre prochain.
 















    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047