Corse Net Infos - Pure player corse

Nouveau bac : pour Julie Benetti, le temps n'est plus à la contestation


Laurina Padovani le Lundi 27 Janvier 2020 à 16:38

Un début de semaine mouvementé pour l'éducation nationale. Des actions ont été menées, ce lundi matin, devant les lycées de Bastia. La rectrice de l'Académie de Corse, Julie Benetti a déposé plainte à la suite des débordements survenus devant le lycée Giocante di Casabianca. Malgré le blocage partiel par certains élèves du lycée-Vincensini de Bastia, les autres ont pu accéder à leurs classes et passer leurs épreuves. Aucune difficulté n’a été relevée dans les lycées de Corte et de Balagne selon le rectorat. Certains professeurs affirment de leur côté que les élèves ont subi des pressions. Les classes de première du lycée Fesch ont quant à elles passé leur examen sans encombre bien que 8 surveillants se soient déclarés grévistes. Pour la rectrice, il est encore temps pour les élèves de revenir sur le chemin des E3C.




©Michel Luccioni
©Michel Luccioni
- Mardi dernier des élèves du Laetitia et ce lundi des élèves du lycée de Vincensini de Bastia ont déserté les épreuves communes de contrôle continu(E3C).  Quelles vont être les conséquences ?
 -Une session de remplacement sera organisée pour les élèves du Laetitia qui veulent passer leurs épreuves du baccalauréat. A charge pour eux de se présenter dès demain mardi pour la prochaine épreuve programmée. En revanche, pour ceux qui refusent de se présenter aux épreuves, la réglementation s’appliquera.
 
- Jeudi et vendredi sur décision du rectorat les élèves de Première n'ont pas passé leurs épreuves communes de contrôle continu. Quand pourront-ils les rattraper ?
- Nous avons décidé avec les chefs d’établissement de différer les  E3C de langues vivantes et de mathématiques qui étaient prévues les 23 et 24 janvier dans trois lycées de l’Académie du fait du mouvement national de grève et pour ne pas perturber le bon déroulement des épreuves. Les proviseurs des trois établissements concernés (Laetitia Bonaparte d’Ajaccio, Giocante de Casabianca et Paul Vincensini de Bastia) ont d’ores et déjà arrêté les dates auxquelles les épreuves reportées se tiendront. Ce sera dans la semaine du 3 février. Les élèves en ont été informés et vont recevoir leurs convocations.
 
- Vous avez, déjà, expliqué sur CNI les aspects positifs de ces épreuves et de cette réforme. Mais les enseignants ne sont pas du même avis.
- Chacun est libre de ses opinions. Je note simplement que la Corse avait été épargnée en juin dernier lors de la session du baccalauréat 2019 par les mobilisations qu’avaient connues la plupart des académies sur le continent. La réforme du bac a été adoptée il y a maintenant plus de 18 mois. Elle s’applique depuis la rentrée 2018 en classe de seconde et cette année en classe de 1ère. Il n’est plus temps de vouloir la remettre en cause.
 
- Avec toutes ces protestations comment envisagez-vous la suite des E3C en Corse ?
- De façon sereine. Aucune difficulté n’a été relevée dans cinq des sept établissements qui avaient programmé aujourd’hui des E3C. Tous leurs élèves ont composé. Les épreuves se tiendront dans tous les établissements selon le calendrier prévu.
 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Evènements












    Aucun événement à cette date.




Newsletter



Galerie
Halloween Calinzana
Halloween Calinzana
1er palmarès d'architectes en Corse
1er palmarès d'architectes en Corse
Universita di Corsica-CNRS
Sfida Capicursina
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
 Salon du chocolat de Bastia
ACA-Nancy
Rhodanus
Mohamed Hamidi présente Une Belle Equipe
Da Capandula à Santa Maria
Salon du chocolat Ajaccio
Mercatu di Natale
Trophées énergie
IMG_7708