Corse Net Infos - Pure player corse


Municipales : u "Riacquistu Lisulanu" pour ne plus être spectateurs du sempiternel duel partitu-contrapartitu"


Jean-Paul-Lottier le Mercredi 22 Janvier 2020 à 14:08

C'est aux îles de la Pietra à l'Ile-Rousse que la liste ""Riacquistu Lisulanu" avec à sa tête Michel Frassati, enfant di Lisula, inspecteur de l'Éducation Nationale honoraire, ancien chargé de mission Académique "Langue et culture corse", auteur-compositeur, cofondateur du Groupe "A Filetta" et de l'association "U Rinnovu Lisulanu", candidate aux élections municipales de l'Ile-Rousse, a donné sa première conférence de presse



 Municipales : u "Riacquistu Lisulanu" pour ne plus être spectateurs du sempiternel duel partitu-contrapartitu"

Par un temps ensoleillé, face  à la tour génoise et à la ville, adossée entre mer et sémaphore di Lisula, c'est dans un décor paradisiaque que la  liste  "Riacquistu Lisulanu" candidate aux prochaines élections municipales de l'Ile-Rousse a tenu sa première conférence de presse. A sa tête, Michel Frassati, un enfant di LIsula, fidèle parmi les fidèles du parti politique nationaliste "Pè a Corsica"
Avant que ne débute cette conférence de presse, Michel Frassati demandait à chacun d'avoir une pensée pour Marie-Laure Baldini, décédée à l'âge de 54 ans et dont les obsèques se déroulaient en l'église de l'Immaculée Conception.
C'est Céline Innocenzi qui donnait le ton de cette conférence en souhaitant à tous la bienvenue, avant d'ajouter: " In nome di a lista ""Riacquistu Lisulanu"", vi vogliu ringrazia di a vostre prisenza qui sta mane. Je remercie également le Conservatoire du littoral qui nous permet de tenir notre conférence de presse en ces lieux".
Céline Innoncenzi expliquait en quelques mots l'intitulé de la liste en faisant référence au père fondateur de la ville Pascal Paoli, avant de poursuivre:
" Je voudrais vous assurer qu'à notre tour, nous serons porteur de grands projets pour l'Ile-Rousse.
Nombre de nos projets seront axés sur la protection et la transmission de notre histoire, et d'autres, tout aussi importants et indispensables au rayonnement culturel.
L'un des objectifs majeur du "Riacquistu Lisulanu" sera de valoriser l'identité insulaire de la cité tout en l'ouvrant plus encore à d'autres horizons. 
Il est en effet primordial selon nous de lui rendre le rôle de poumon de la Balagne et de cité ouverte sur la Méditerranée voulu par son fondateur".
.
C'est ensuite Jean-Marc Acquaviva, autre personnage emblématique de la cité paoline qui prenait le relais pour expliquer le pourquoi de leur présence à cette élection, se réjouissant au passage de cette participation d'une liste nationaliste à cette échéance municipale de l'Ile-Rousse: " Cela n'était plus arrivé depuis 1989".. 
Et enchaînait " Ci pare impurtantissimu oghje à noi altri Lisulani di piglià l'iniziativa pulitica per esse prisenti à l'elezzione municipale".
Les 60% des suffrages réalisés par la liste Per a Corsica, lors du second tour de l'élection territoriale  de Décembre 2017, nous interdisant, à noi  naziunalisti de demeurer encore une fois inertes et spectateurs du sempiternel duel partitu/contrapartitu"
Notre objectif est de préparer l'indispensable et salutaire alternative municipale qu'espèrent aujourd'hui nombre de concitoyens.
Pour préparer le futur, il nous faudra intégrer à notre réflexion les problématiques liées à notre bassin de vie et à la communauté des communes, de plus en plus prégnantes"

Jean-Marc Acquaviva prônait  "après les décennies de conservatisme, d'immobilisme et de "décorsisation" qu'a connues la ville, une alternative de rupture, et en aucun cas de continuité ou de transition"

" U nostru solu oggettivu, l'Isula ! a nostra sola primura, l'Isula ! a nostra spéranza, l'Isula ! "
Une ville qui a perdu son âme et son identité, sa démographie en régression avec une perte de 500 personnes ces dernières années, la fermeture de 3 classes dans le 1er degré à la dernière rentrée, une véritable crise du logement, un port de commerce, 3ème de Corse, en nette diminution du nombre de rotations.... sont autant de points relevés par Jean-Marc Acquaviva qui ajoute  " Il est vital que notre projet rassemble sans exclusive autour de valeurs issues de notre fond culturel, au service du bien bien commun, dans le sens de l'intérêt général et de l'émancipation".
Et de conclure:
" Notre liste sera présentée à la population lors d'un meeting qui se tiendra au début du mois de février. Cette liste s'intitule "Riacquistu Lisulanu", car nous parlons bien pour toute la communauté Lisulana dans sa diversité, d'une véritable réappropriation collective, et ce dans tous les domaines".

Leader de la liste, Michel Frassati parlait de projets, autour de trois idées majeures: redynamiser notre ville, affirmer notre solidarité envers les plus démunis, vivre pleinement notre identité.
Dans les principaux projets évoqués on retiendra ceux en direction de la jeunesse avec la création d'un centre culturel, remise en état des infrastructures sportives, ouverture de nouvelles installations comme un city stade, une piste de skate-board....
" Pour lutter contre le désoeuvrement des adolescents, bien réel dans notre ville, nous nous emploierons à créer un espace de loisirs et de divertissement (potentiellement porteur d'emplois).
Pour donner tout son sens à la démocratie participative et revivifier le lien intergénérationnel, nous installerons durant la mandature un Cunsigliu Municipale di i zitelli, un "assembléa di i giovanni et un Cimitatu di l'Anziani".

En matière d'urbanisme, Michel Frassati a mis l'accent sur la priorité à finaliser l'élaboration d'un Plan Local d'Urbanisme,  la réhabilitation du bâti dans la vieille ville, remise en état des installations électriques de la ville particulièrement défectueuses, redynamisation du centre-ville avec la piétonisation de la place Paoli, gratuité des parking, redéfinition du plan de circulation, ....
La commune usera de son droit de préemption pour récupérer les appartements insalubres vacants qui seront remis en état pour en faire prioritairement  des logements sociaux, afin de favoriser la mixité sociale. Obligation sera faite aux promoteurs d'appliquer pour chaque projet le taux légal de 30% réservé aux primo-accédants. La taxe foncière sera majorée pour les résidences secondaires".


Un appartement réservé aux femmes victimes de violences conjugales
Faisant référence au tragique féminicide que la ville a eu à connaître en mars 2019, Michel Frassati a souhaité qu'un des logements  sociaux réhabilité soit réservé à à femmes victimes de violences conjugales.
Il a aussi été question de vie sociale, de culture et patrimoine, de transition écologique, d'une étude sur la faisabilité d'un complexe sportif polyvalent...
Des sujets qui seront abordés lors de réunions publiques.


















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047