Corse Net Infos - Pure player corse


Municipales à Porto Vecchio : Un duel historique pour une citadelle assiégée


Nicole Mari le Vendredi 26 Juin 2020 à 20:03

Portivechju sera l'un des scrutins les plus surveillés, dimanche soir, et un enjeu politique majeur pour la majorité territoriale. Le maire sortant divers droite, Georges Mela, se retrouve, une nouvelle fois, face à face avec l’opposant historique nationaliste, Jean-Christophe Angelini qui est arrivé en tête au 1er tour. Le duel s'annonce serré dans la Cité du Sel.



La citadelle de Portivechju, bastion jusqu'à présent inexpugnable de la droite, fief de la famille roccaserriste, tombera-t-elle, dimanche soir ? Le rêve de Jean-Christophe Angelini, caressé depuis une décennie, deviendra-t-il réalité ?

Le duel attendu est quasi-historique entre le maire sortant divers droite, Georges Mela, qui brigue son troisième mandat, et l’opposant nationaliste qui, élection après élection, enfonce des coups de boutoir dans le bastion, l’ébranlant chaque fois un peu plus, sans jamais jusqu’à ce jour réussir à le faire tomber. Mais Jean-Christophe Angelini part, cette fois-ci, en position de favori. Le 15 mars dernier, sa liste Pà Portivechju a viré en tête du 1er tour en totalisant 44,39 % des votes. La liste Notre parti c'est Porto-Vecchio, menée par le maire sortant Georges Mela, n'a recueilli que 39,97 % des voix.

Un écart de 249 voix dans un contexte électoral troublé par la crise sanitaire liée au COVID qui a eu un impact certain sur une mobilisation en chute libre. Seulement 56,61 % des électeurs sont allés aux urnes dans la troisième ville de Corse contre 82,40 % en 2014, soit une baisse de 25,79 %. Remobiliser cet électorat pour creuser ou rattraper l'écart est l'une des clés du scrutin. La seconde est de convaincre les électeurs de Don Mathieu Santini. Cet outsider, soutenu par Femu a Corsica et Core in Fronte, avait rassemblé 15,64 % des suffrages au 1er tour et pas mal de mécontents des deux listes. Il s'est retiré sans donner de consignes de vote.

L'issue du scrutin, dimanche soir à Portivechju, dépasse le simple stade communal. L'enjeu est, d'abord, communautaire avec la présidence de la Communauté de communes de l'Extrême-Sud, aujourd'hui, détenue par Georges Mela. Il est, ensuite, territorial : Jean-Christophe Angelini est conseiller exécutif de la Collectivité de Corse et président de l'ADEC. Des fonctions légalement incompatibles, pour cause de cumul des mandats, avec celle de Premier magistrat d'une commune de la dimension de Portivecchju. S'il est élu dimanche soir, il devra choisir entre ces deux mandats : il a déjà annoncé qu'il serait maire de Portivecchju à plein temps. Ce qui ne manquerait pas de rebattre le jeu territorial à plusieurs niveaux.

















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047