Corse Net Infos - Pure player corse
Corse Net Infos Corse Net Infos

CorseNetInfos


Livre fiction : Une plongée avec Anouk Langaney dans le grand Ajaccio de 2037


Philippe Jammes le Lundi 16 Octobre 2023 à 20:29

Après son 1er tome, « Le temps des Hordes – Menaces », en 2020, Anouk Langaney nous offre en cet automne, toujours chez Albiana, la suite : « Le Temps des Hordes - Soupçons ».



Anouk Langaney
Anouk Langaney

- Comment cette idée de roman pour la jeunesse vous est-elle venue ?
- Je me suis inspirée des livres, BD et films que ma fille adolescente dévorait, parmi lesquels se trouvaient bien sûr des histoires de super-héros, mais aussi beaucoup de science-fiction, souvent assez sombre : des dystopies, des romans post apocalyptiques... Ce sont des genres qui me plaisent aussi. J'ai eu envie d'imaginer des super-héros "nustrale" qui ressemblent à nos collégiens et lycéens d'Ajaccio. Dans mon livre, ils affrontent tout ce qui m'inquiète lorsque je pense à l'avenir, que ce soit celui de notre ville ou celui de la planète.

- Comment la trame, le lieu, le choix, le nombre des personnages se sont-ils faits ?
- J'ai construit le récit comme une série, dont chaque tome est une saison et chaque chapitre un épisode, plus particulièrement centré sur tel ou tel personnage. 
L'aventure de la Horde est collective, c'est le principe, mais les uns et les autres ont chacun leur histoire individuelle, leur famille, leurs amitiés et leurs inimitiés, parfois leurs amours... Ma Horde se compose de sept héros, chacun doté d'un pouvoir bien particulier. Ils doivent donc apprendre à se compléter. Le récit part d'Ajaccio, où ils vivent tous les sept, mais certains épisodes se déroulent ailleurs : dans l'Alta Rocca, près de la plage de Roccapina, pour une sortie en boite de nuit mouvementée, et même dans les catacombes parisiennes.

- Une fiction suggère des connaissances scientifiques ou autres, comment avez-vous travaillé ?
- Je me documente toujours beaucoup lorsque j'écris, mais bien sûr l'enjeu ici est différent, puisque je me projette dans le futur. J'essaie de peindre un avenir plausible, en m'inspirant de ce que nous savons aujourd'hui, par exemple sur l'évolution du climat et des villes... il est bien possible que je me trompe : je ne suis pas moi-même, hélas, dotée de super-pouvoirs ! Comme je ne suis pas toujours très optimiste, c'est peut-être une bonne chose. L'essor des nouvelles technologies me fascine, j'en ai d'ailleurs fait un aspect important de mon livre. Mes héros vivent une partie de leurs aventures en ligne. J'ai sollicité quelques experts pour écrire les scènes qui se passent sur les réseaux.

- Ce 2ème tome ?
- nous sommes dans le Grand Ajaccio de 2037. On y retrouve les sept héros du 1er tome aux pouvoirs extraordinaires qui font face à de nouveaux dangers et à de nouvelles interrogations dans cet univers pré-apocalyptique... sans oublier le collège, les amis, ce qu'il reste d'un monde "normal", qu'il faut préserver à tout prix.

- Un 3ème tome ? 
- C'est prévu ! Mais j'aime l'idée de tenir compte des réactions de mes premiers lecteurs avant de rédiger la suite. La trame d'ensemble de la trilogie est prête, elle l'était d’ailleurs depuis le début, mais je me réserve la possibilité d'accorder plus de place à l'un des personnages, par exemple, si je sens qu'il suscite beaucoup de réactions. C'est ce que j'ai déjà fait pour Sevan dans ce tome II, d'ailleurs. Je profite des salons, des rencontres et des ateliers d'écriture qu'on me propose d'animer pour poursuivre le dialogue avec les lecteurs, jeunes et moins jeunes, et tenter de cerner ce qui les préoccupe lorsqu'ils pensent à l'avenir... C'est l'un des aspects de ce projet qui me passionne le plus !


Dédicaces à la librairie La Marge le mercredi 18 octobre, à partir de 17h.

Anouk Langaney, enseignant la littérature à l'Université de Corse, vivant à Ajaccio est déjà l’auteur de « Même pas morte » (Albiana, 2012), un polar dans lequel l’humour et la virtuosité avec laquelle l’intrigue était menée avait séduit le public. Son deuxième opus, « Cannibal Tour » (Albiana), en 2014 était tout aussi drôle et inquiétant. En 2020, elle s’essayait avec succès au roman jeunesse d'anticipation et d'initiation avec « Le temps des Hordes – Menaces » (Albiana). Les lecteurs attendaient avec impatience la suite , c’est fait avec « Le Temps des Hordes - Soupçons ». Rencontre avec l’auteure qui sera prochainement en dédicaces à Ajaccio*.