Corse Net Infos - Pure player corse



Lisula CineMusica. Frédéric Farucci : "Le cinéma a toujours été une passion pour moi"


Philippe Jammes le Vendredi 23 Octobre 2020 à 21:59

Réalisateur originaire d’Ajaccio Frédéric Farucci était l'invité d'honneur de la soirée d'ouverture du Festival Lisula CineMusica. Auteur et réalisateur d’une dizaine de documentaires et de quatre court-métrages, Frédéric Farucci vient de sortir son premier long-métrage, La nuit venue, qui a été présenté à L'ile Rousse.
CNI l’a rencontré



Lisula CineMusica.  Frédéric Farucci : "Le cinéma a toujours été une passion pour moi"
- Parlons tout d’abord de ce film sorti tout récemment, La nuit Venue, votre 1er long métrage.
- C’est l’histoire d’un immigré chinois sans papiers, Jin, qui conduit chaque nuit un VTC pour le compte de la mafia chinoise, pour rembourser la dette de son immigration. Une nuit, il va croiser la route d’une call girl, Naomi, qui va bouleverser sa vie.

Le casting ?
- On a du faire un casting sauvage pour trouver le bon acteur qui interpréterait Jin. On a eu en effet un vrai souci de justesse et d’authenticité dans nos castings normaux. On a commencé à rencontrer des comédiens français d’origine chinoise mais ça n’a pas marché. Ce n’était pas juste, ils étaient trop occidentalisés aussi bien dans leur façon de s’exprimer que de se mouvoir. Et comme on n’avait absolument pas les moyens de faire venir des acteurs chinois, du coup on a fait un casting sauvage : dans la rue, auprès d’associations et aussi d’une application mobile très courue de la communauté chinoise.  Et  Guang Huo est arrivé ! Il avait tout : la beauté, le coté taciturne du personnage. Et dès les premiers essais ça a marché. On a alors pensé à Camélia Jordana pour le rôle de la call girl. On a pensé qu’ils feraient un beau couple. Quand on lui a proposé le scénario, elle a tout de suite accroché. Elle a été très séduite par le continu politique du film. C’est une jeune femme très engagée et elle s’est sentie à l’aise dans ce rôle.

Le cinéma est un rêve d’enfance ?
- Le cinéma a toujours été une passion pour moi lorsque j’étais ado. Pourtant, j’ai fait de longues études d’économie. J’ai mis beaucoup de temps à m’autoriser à venir au cinéma. J’ai commencé à travailler dans le secteur de l’économie mais comme j’étais malheureux, je me suis dit qu’il était temps d’aller à mes premières amours. Et du coup j’ai bifurqué sur le cinéma.

Cette passion vous a t-elle été insufflée par des acteurs, des réalisateurs ?
- Des films plutôt. Par exemple La mort aux trousses, Blade Runner, Le Lauréat, La femme de l’année…  En les revoyant aujourd’hui, et alors que je baigne dans ce milieu du cinéma, ils continuent à me marquer.

- D
es projets ?
- Je suis en écriture de deux longs métrages.     




















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047