Corse Net Infos - Pure player corse


Législatives : Core in Fronte appelle à « un vote patriotique » en faveur des quatre candidats nationalistes


Nicole Mari le Jeudi 16 Juin 2022 à 15:00

Dans un communiqué diffusé mercredi soir, Core in Fronte prend acte des résultats du 1er tour des élections législatives en Corse et appelle, pour ce 2nd tour, à un vote patriotique en faveur des quatre candidats nationalistes : les trois députés sortants, Michel Castelani, Jean Félix Acquaviva et Paul-André Colombani, et le candidat de Femu, Romain Colonna. Pour le parti indépendantiste, l’enjeu est d’imposer à l’Etat français une véritable négociation pour une solution politique, et de barrer la route aux « représentants traditionnels du camp politico-affairiste de la France en Corse ».



Paul-Félix Benedetti, leader de Core in Fronte. Photo Michel Luccioni.
Paul-Félix Benedetti, leader de Core in Fronte. Photo Michel Luccioni.
Après son appel à l’union de la famille nationaliste avant le 1er tour des élections législatives, Core in Fronte ne s’était pas exprimé sur le 2nd tour. Dans un communiqué paru mercredi soir, il prend acte des résultats du 1er tour des élections législatives françaises en Corse. « Les députes nationalistes sortants. Michel Castelani, Jean Félix Acquaviva et Paul-André Colombani, issus des rangs de Femu a Corsica et du PNC, sont en tête dans leurs circonscriptions respectives. La Droite française, incarnée par Laurent Marcangeli, proche de la majorité présidentielle et d'Emmanuel Macron, l’emporte dans la 1ère circonscription de Corse du Sud. Romain Colonna sera le seul candidat nationaliste encore en lice pour le 2nd tour. Enfin, un fort taux d’abstention illustre, aussi, ce contexte électoral ».
 
Un vote patriotique
Ceci étant, le parti indépendantiste rappelle l’enjeu principal du scrutin de dimanche prochain et réaffirme la nécessité de voter pour les candidats nationalistes : « Notre analyse consiste à considérer comme important le choix du vote patriotique au 2nd tour de ces élections. Elle s’appuie notamment sur la nécessité claire de favoriser, au moment où I’Etat français entend nous imposer les conditions d'un semblant de dialogue, de véritables négociations pour une solution politique. C’est, d'ailleurs, dans ce cadre que Core In Fronte avait appelé, avant le 1er tour, l'ensemble des formations du Mouvement national à une synergie d'appréciation suite aux événements du printemps dernier et l'assassinat politique du patriote Yvan Colonna. Les choix structurels ont été autres, au risque de favoriser les représentants traditionnels du camp politico-affairiste de la France en Corse ».
 
Un enjeu historique
A l’inverse de Corsica Libera qui, dans un communiqué paru quelques heures plus tôt, refuse de soutenir les trois candidats de Femu a Corsica, pour Core in Fronte, il s’agit de ne pas se tromper, ni d’élection, ni d’ennemi : « Aujourd’hui, notre appel au vote patriotique, qui n’est pas un blanc-seing, doit être motivé par une prise de position sans ambiguïté des candidats, et des organisations qui les soutiennent, quant à leur future action au Parlement Français. Celle-ci doit, impérativement, s'inscrire dans une volonté historique d'arracher les conditions de la reconnaissance de nos droits, y compris celui de s’ériger en tant que peuple libre sur son propre territoire ». Et de conclure par un appel : « Par un andatura di soluzioni pulitica. Par a ricuniscenza di i nosci dritti naziunali. Par a riparazioni, a giustizia, a verità è a libartà par tutti quiddi chi pattini di l'assassina riprissioni francesa ! ».
 

















Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047