Corse Net Infos - Pure player corse


Le premier « Contrat Initiative Emploi Jeunes » signé à Ajaccio


Julia Sereni le Lundi 21 Décembre 2020 à 14:50

Ce lundi 21 décembre, le premier « Contrat Initiative Emploi Jeunes » a été signé dans les locaux de la mission locale d’Ajaccio, en présence de sa présidente et adjointe au maire d’Ajaccio Aurélia Massei et du préfet de Corse Pascal Lelarge. L’entreprise de services à domicile FRAIUTU a ainsi officialisé le recrutement de la jeune Mélissa, 21 ans.



Signature du premier « Contrat Initiative Emploi Jeunes » à Ajaccio. (Photo Michel Luccioni)
Signature du premier « Contrat Initiative Emploi Jeunes » à Ajaccio. (Photo Michel Luccioni)
« Ma présence marque mon attachement au travail que vous faites », c’est par ces mots que le préfet Pascal Lelarge a salué l’engagement de la mission locale d’Ajaccio en faveur des jeunes, dans cette période de crise. Une tache ardue, que sa présidente et adjointe au maire d’Ajaccio Aurélia Massei poursuit avec un objectif, « qu’aucun jeune ne soit laissé au bord de la route ».
 
Et pour ce faire, un dispositif est à l’honneur ce lundi 21 décembre : le « Contrat Initiative Emploi Jeunes » (CIE). Initié dans le cadre du plan gouvernemental « 1 jeune 1 solution », ce contrat, qu’il soit à durée déterminée ou indéterminée, est destiné au secteur marchand : 47% du SMIC brut est alloué pendant douze mois à l’entreprise par l’État pour aider à la rémunération d’un jeune. En contrepartie, l’entreprise s’engage à accompagner le bénéficiaire par le biais d’une formation ou d’un tutorat. Les critères : être inscrit à la mission locale, à la recherche d’un emploi et avoir entre 16 et 26 ans. Le rôle de la mission locale est alors « de recueillir les offres des entreprises partenaires et de proposer des profils » explique Sindy Lizzeri, chargée de relations entreprises.
 
Mélissa, 21 ans, est la première à bénéficier du dispositif : « Je suis contente, cela faisait longtemps que je voulais être autonome. Il y a deux ans je ne savais pas où aller, après mon bac pro j’étais un peu perdue, je me suis inscrite à la mission locale et ils m’ont aidée » résume t-elle. Une satisfaction partagée par l’entreprise de services à domicile FRAIUTU, qui a recruté la jeune femme : « Quand Mélissa s’est présentée, ça a ‘matché’ tout de suite » indique Marie Latte-Issop, cheffe de secteur et formatrice. Plus largement, ce qui a décidé l’entreprise à s’inscrire dans le dispositif c’est « l’accompagnement, la coordination, la formation » offerts à ces jeunes. Une aubaine pour un secteur qui peine à recruter : « C’est un métier difficile que celui de l’aide à la personne » confie la directrice de FRAIUTU Stéphanie Andreotti.
 
Comme Mélissa, quatre autres jeunes de la région ajaccienne pourront bénéficier de ce type de contrats, d’ici la fin de l’année. Au niveau national, 10 000 CIE sont prévus sur 2020 et 50 000 en 2021. Un dispositif qui a donc vocation à se poursuivre et à monter en puissance pour l’année à venir.

(Photos Michel Luccioni)





















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047