Corse Net Infos - Pure player corse

Le TOP 14 et la coupe du monde de rugby 2023 s'invitent à Furiani


Pierre-Manuel Pescetti le Lundi 26 Juillet 2021 à 17:52

Samedi 21 août à 18 heures le stade Armand Cesari accueillera un match amical de rugby d'exception. Le Montpellier Hérault Rugby (MHR) et le Stade Français, tous deux pensionnaires du TOP 14 s’affronteront sur la pelouse de Furiani. L'occasion de mettre le ballon ovale en lumière dans le temple du football corse et d'accompagner l'ambition dévorante de la ligue corse de rugby et de son président Jean-Simon Savelli qui veulent faire entrer le rugby international sur le sol insulaire.



Jean-Simon Savelli, président de la ligue corse de rugby, nourrit beaucoup d'espoir pour le ballon ovale insulaire. Crédits Photo : Pierre-Manuel Pescetti
Jean-Simon Savelli, président de la ligue corse de rugby, nourrit beaucoup d'espoir pour le ballon ovale insulaire. Crédits Photo : Pierre-Manuel Pescetti
La mêlée et le ballon ovale s’invitent à Furiani. Ce samedi 21 août à 18 heures, les filets et les cages de football d’Armand Cesari laisseront leur place aux poteaux de rugby le temps d’une soirée pour un match amical d’exception. Le Montpellier Hérault Rugby et le Stade Français, tous deux pensionnaires du TOP 14 s’affronteront sur la pelouse de Furiani pour le plus grand bonheur des amateurs de rugby. Une « grande fierté » pour le président de la ligue Corse de Rugby, Jean-Simon Savelli, qui a officialisé la nouvelle ce lundi 26 juillet.

Le spectacle devrait être au rendez-vous pour ce choc entre les deux clubs historiques. Le MHR, entraîné par l’ancien sélectionneur de l’équipe de France Philippe Saint-André, a terminé dixième de la saison de TOP 14 2020-2021 et devra jouer son meilleur rugby face à un Stade Français 14 fois champion de France et sixième de la dernière saison.
 

La passe sanitaire encore et toujours

La fête ne sera cependant accessible qu’aux détenteurs d’un passe sanitaire valide. Une particularité à laquelle la ligue corse de rugby s’est préparée pour remplir un stade tout acquis à la cause du ballon rond. Comme l’explique Jean-Simon Savelli, « nous allons mobiliser 8 infirmières et infirmiers pour effectuer des tests antigéniques aux abords du stade ».

Le TOP 14 officiel en ligne de mire

L’expérience avait déjà été une réussite en 2019. Armand Cesari avait accueilli un match amical opposant le MHR et Rugby Club Toulonnais auquel avait pu assister plus de 8 000 personnes. Si ce n’est pas une première, « ce ne sera pas non plus une dernière » affirme Jean-Simon Savelli. Jusqu’en 2024, au moins un match amical de TOP 14 devrait se jouer par an à Armand Cesari. Mais l’ambition du président de la ligue Corse dépasse la rencontre de préparation. Il en veut plus. Pourquoi ne pas envisager des matchs de TOP 14 délocalisés à Furiani ? Voire des matchs de niveau Européen ? Un rêve qui pourrait être réalisé grâce à la licence TOP 14 récemment acquise par le stade Armand-Cesari. Jean-Simon Savelli en est convaincu, « on peut imaginer ce genre de matchs en Corse ». Mais la plus belle surprise reste à venir, et cette fois-ci, on s’envole à l’international.

Un match de préparation de la coupe du monde 2023 à Furiani ?

« Je suis persuadé que la Corse aura un match de préparation de la coupe du monde 2023 » lance Jean-Simon Savelli, sourire en coin et étoiles au fond des yeux. Vu ses connaissances dans le monde du rugby international, nul doute que cela pourrait bel et bien arriver. Si la date et le nom des sélections internationales restent un secret, le président de la ligue Corse parle « de quelque chose d’énorme entre deux cadors mondiaux ». De quoi attirer de nombreux jeunes vers le rugby et favoriser le développement de la ligue insulaire.

Séduire de nouveaux adhérents

Difficile pour le rugby de se faire une place sur la terre de football qu’est la Corse. C’est du moins ce que l’on pourrait penser. De plus en plus, le rugby attire les jeunes insulaires. C’est en tout cas le constat que fait Jean-Simon Savelli, chiffres à l’appui : « le nombre de licenciés a augmenté de 12 % cette année malgré la Covid ! C’est une très belle progression qui vient appuyer une ambition de développement affichée ». La ligue travaille actuellement à la création de 4 nouveaux clubs à Sainte-Lucie de Porto-Vecchio, à Cargese, dans le Cap Corse et à Corte. « Une évidence » pour le président de la ligue de s’implanter dans la cité universitaire qui « grouille de talents ».

Si aucun club corse ne joue au niveau professionnel, la dynamique semble opérer. Notamment au niveau de l’équipe féminine « Les Ponettes » dont le président s’avoue « extrêmement fier ». Le club, qui regroupe des joueuses de toute la Corse, évolue actuellement en championnat de fédéral 2 et était éligible à une montée en fédéral 1. Une réussite de bon augure pour réaliser le rêve de Jean-Simon Savelli : « faire de la Corse plus qu’une terre de rugby ou qu’une terre de football mais plutôt une terre de sports ».
L'affiche officielle de la rencontre du 21 août.
L'affiche officielle de la rencontre du 21 août.






















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047