Corse Net Infos - Pure player corse
Corse Net Infos Corse Net Infos

CorseNetInfos


Le Sporting rattrapé par Caen (1-2)


Philippe Jammes le Mardi 23 Janvier 2024 à 22:31

Après avoir terrassé le leader Angers il y a 10 jours, le SCB se devait de confirmer cette belle prestation ce mardi soir à Furiani face à Caen. Une solide formation normande, invaincue depuis 5 rencontres. Auteurs d’une très bonne 1ère période, les joueurs du président Ferrandi rendaient cependant une pâle copie en 2ème période et s’inclinaient sur leur pelouse.



Sur penalty, à la 31ème, Santelli avait ouvert le score pour le Sporting.
Sur penalty, à la 31ème, Santelli avait ouvert le score pour le Sporting.

SC Bastia 1 – 2  SM Caen (1-0)
Stade Armand Cesari à Furiani
Pelouse naturelle en bon état
Temps : Beau. 9 degrés.
Spectateurs : 9598 spectateurs.
 
Arbitre principal : Rémi LANDRY
Arbitre assistant : Djemel ZITOUNI
Arbitre assistant : Ludovic ZMYSLONY
4ème arbitre : Edgar BARENTON
 
 
But :
Santelli (sp 31ème) pour SCB
MBock (59ème) - Mendy (sp 84ème) pour Caen
 
 
Avertissements :  
Mbock (22ème) – Thomas (55ème) – Debohi (61ème) – Le Bihan (90ème) pour Caen
Charbonnier (81ème et 83ème) pour SCB
 
Exclusion : Charbonnier (83ème) pour le SCB.
 
SCB :Placide – Roncaglia (Siby 71ème) – Bohnert – Traore (Yapi 90ème)– Keita – Okou – Vincent (c) (71ème Charbonnier)– Ducrocq (Loubatières 90ème)– Santelli – Alfarela – Bianchini (Tomi 71ème).
Entr. : Régis Brouard
 
 
SM Caen: Clementia – Thomas (c) – Traore – Mbock (Daubin 63ème) – Lebreton – Autret (Zady Sery 63ème) – Coeff – Debohi (Meddah 79ème) – Le Bihan – Kyeremeh (Brahimi 71ème) – Mendy.
Entr. : Nicolas Seube


Dans une formation classique par rapport au dernier match, les Bastiais étaient les plus prompts à se créer une occasion. A la 2ème en effet sur un centre de la gauche de Bianchini, Alfarela au point de penalty récupérait le cuir mais l’expédiait au-dessus.
Réplique pratiquement immédiate des Caennais avec un tir de Le Bihan dans les 6 mètres, bien contré par la défense corse.
A la 9ème le gardien normand Clementia devait boxer un bolide de Christophe Vincent à l’entrée de la surface. Les joueurs de Régis Brouard avaient pris le match par le bon bout. Il fallait attendre la  21ème pour voir les visiteurs sortir de leur coquille avec une tête de Mendy qui passait au-dessus de la transversale de Placide.
A la 28ème minute sur un contre rondement mené par Bohnert sur la droite, Vincent héritait du ballon dans la surface mais se heurtait à Clementia bien sorti dans ses pieds. Le ballon circulait bien  chez les bleus qui obtenaient logiquement un penalty à la 31ème suite à une main de MBock dans la surface normande. Benjamin Santelli plaçait le ballon au ras du poteau droit de Clementia et ouvrait le score pour le Sporting (1-0). Pas illogique. Les Turchini qui manquaient même de quelques centimètres le second but quelques instants plus tard. Sur un long ballon de Ducrocq, Alfarella malgré deux défenseurs adverses récupérait le ballon dans la surface et l’expédiait au ras du poteau gauche de Clementia (36ème).
Cette chaude alerte faisait réagir les Caennais qui titillaient alors la défense insulaire. Une défense rassurée par la présence de Placide qui à la 42ème s’envolait dans les airs pour capter un ballon de Autret venant de la droite. Bien dans son match le Sporting menait 1 – 0 à la pause.


Comme on pouvait s’y attendre, les Normands démarraient la 2ème période pieds au plancher. Grâce à une bonne organisation de jeu les Bastiais maintenaient toutefois les visiteurs assez loin du but de Placide. En procédant en contre ils se montraient même menaçants envers Clementia.
Dominateurs, les joueurs de Nicolas Seube se heurtaient à une bonne défense corse mais celle-ci sous les coups de butoir des visiteurs devait s’incliner à la 59ème sur un but de MBock alors que quelques secondes auparavant Le Breton avait fait trembler le poteau gauche de Placide. 1 – 1.
Si les bastiais subissaient ils avaient pourtant le 2ème but au bout du pied de Vincent à la 65ème. Sur un déboulé à gauche, Alfarela centrait sur le capitaine bastiais qui bien ceinturé par deux adversaires ne pouvait qu’expédier le ballon largement au-dessus de la transversale de Clementia.
Conscient qu’il fallait du sang neuf à son équipe le coach bastiais Régis Brouard effectuait alors 3 changements (71ème). Charbonnier, Siby et Tomi entraient dans le rectangle vert.
Malgré cela les Caennais passaient devant grâce à un penalty à la 82ème  concédé par Tomi. Mendy  d’un boulet de canon dans le coin droit de Placide scorait. (1-2)  
Comble de malheur, Charbonnier écopait d’un second carton rouge à la 83ème et quittait ses coéquipiers prématurément.
Toujours malmenés par les visiteurs et en manque d’inspiration, les Corses ne parviendront pas à revenir au score. Le Sporting était encore une fois victime de son inconstance.