Corse Net Infos - Pure player corse

Le GFCA égalise en fin de match face au Havre


Rédigé par (Cp) le Vendredi 8 Août 2014 à 21:04 | Modifié le Samedi 9 Août 2014 - 02:26


Tombés il y a une semaine à Auxerre (0-2), au soir de l’ouverture du championnat, les Ciel et marine du Havre avaient vendredi soir au Stade Océane, face au Gazélec Ajaccio une triple obligation : combattre, vaincre et convaincre. Mais en face, les Ajacciens auteurs d'une bonne entrée en matière face à Valenciennes n'avaient aucune intention de s'en laisser conter. On pensait qu'ils allaient céder quand à la 73e au moment où Le Bihan a réussi à trouver la faille, mais dans un dernier sursaut Larbi a permis aux visiteurs d'empocher un point précieux de bon augure avant le derby d'Ajaccio de la semaine prochaine.


Mezzavia fera encore la fête à l'occasion du derby.
Mezzavia fera encore la fête à l'occasion du derby.
Stade Océane, Le Havre :  AC-GFC Ajaccio : (0-0)
But pour Le Havre ; Le Bihan (73e), pour le GFCA : Larbi (90+1e)
Arbitre : M. Jochem
Avertissement ;
Spectateurs : 5 000 environ
Le Havre :
Diallo, Toure, Mombris, Chebake, Marchand, Saiss, Fontaine, Bonnet, Gamboa, Sao, Malfleury (Fortes, Zola, Riviere, Le Bihan, Milosavljevic)
GFC Ajaccio : 
Maury, Andreu, Filippi, Martinez, Fall, Durcoutioux, François Fabre, Boujera, Poggi, Pujol (Rivieran, Larbi, M'Madi, Tshibumbu, Goda)
Bonne opération pour le GFC Ajaccio en Normandie.

Face à un adversaire qui s'est fait justement siffler par son public les visiteurs ont su attendre le bon moment pour, in fine, récolter un point précieux qui leur permet de se placer dans le trio de tête de la compétition.
Pourtant quand à la 73e minute, enfin, Le Havre trouva le chemin des filets par le rentrant Le Bihan, au terme d'une phase à trois entamée par Bonnet, poursuivie par Sao et conclue victorieusement par le remplaçant havrais on ne donnait pas cher des chances des Ajacciens.
Mais c'était sans connaitre la volonté d'Ajaccio.
En tout cas Larbi se chargea de démontrer qu'il ne faut jamais crier victoire trop tôt. En piégeant comme il le fit la défense havraise et en égalisant dans le but vide alors qu'il ne restait plus qu'une poignée de secondes à jouer il a fait la preuve qu'il fallait encore compter sur ses couleurs dans cette compétition.
Quant aux locaux et leur combattre, vaincre et convaincre, il ne semble pas encore d'actualité !




Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse