Corse Net Infos - Pure player corse


La mortalité a augmenté sur les routes de Haute-Corse en 2019


Livia Santana le Lundi 10 Février 2020 à 10:42

Ce lundi 10 février, à l'occasion d'un débat-conférence à l'RA de Bastia, le préfet de Haute-Corse, François Ravier a dressé un bilan de la mortalité sur la route. En 2019, 21 personnes ont péri dans un accident de la circulation soit deux de plus que l'année précédente




En 2019,  21 personnes ont péri dans un accident de la circulation soit deux de plus que l'année 2018.
En 2019, 21 personnes ont péri dans un accident de la circulation soit deux de plus que l'année 2018.
Ce lundi 10 février, la 39ème promotion de l'IRA de Bastia a convié le préfet de Haute-Corse, François Ravier, l'association Adrien Lippini et les commandants de gendarmerie, à débattre de la sécurité routière en Corse. A cette occasion, le préfet de Haute-Corse a dévoilé le bilan funeste de 2019 : 21 victimes sur les routes soit deux de plus que l'année précédente.

Le colonel Olivier Pezza, commanant du groupement de gendarmerie de Haute-Corse a déploré l'importance des taux d'alcoolémie lors des contrôles et des accidents. 
Si les causes des collisions restent surtout la vitesse excessive et la consommation d'alcool et stupéfiants au volant, les trajets domicile, travail demeurent aussi très accidentogènes.


La Haute-Corse a recensé 339 accidents corporels soit 20 de plus que l'année précédente. Sur les 339 accidents on comptabilise 470 blessés, des chiffres au dessus de la moyenne nationale. 
Les jeunes ne sont pas les seuls à avoir des conduites à risque, le capitaine de gendarmerie Mickaël Bonsens commandant l'escadron départemental de sécurité routière, tient à le souligner : " Il n'y a pas une tranche d'âge plus touchée que l'autre, cela concerne tout le monde, personne n'est épargné."
 Les accidents de la route surviennent d'ailleurs le plus souvent entre 6 heures du matin et 21 heures. 

La prévention, le nerf de la guerre 
Pour lutter contre ce fléau qui touche la Corse, la gendarmerie est mobilisée sur deux points essentiels : la prévention et la répression. Ces deux axes prévoient des investissements sur le long terme et une prise de conscience des automobilistes. 
L'axe de prévention est très suivi par les associations comme celle de la sécurité routière et l'association insulaire "Adrien Lippini, un vélo, une vie" présente ce lundi devant les élèves de l'IRA. Françoise Lippini, présidente et fondatrice de l'association l'assure : "Nous devons travailler tous ensemble pour baisser la mortalité sur les routes et inculquer une vraie prise de conscience." 




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Evènements














    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047