Corse Net Infos - Pure player corse


La communauté des communes de l'Alta Rocca mobilisée contre les violences intrafamiliales


La rédaction le Samedi 27 Novembre 2021 à 17:45

"Violences intrafamiliales, de l'engagement politique à l'opérationnalité institutionnelle : un modèle d'accompagnement des femmes victimes de violence " : tel est le thème du colloque qui, avec l'appui de l'institut Women safe &children s'est ouvert ce samedi matin 27 novembre 2021 au centre social de Sainte-Lucie de Porto-Vecchio. Des violences qui n'épargnent pas la Corse et qui ont incité la communauté des communes de l'Alta Rocca d'adhérer à cette cause et de s'impliquer pleinement dans la lutte contre ce fléau en intégrant le futur contrat local de Santé et en portant sur les fonts baptismaux ce colloque.



Pour cette manifestation co-organisée par la commune de Zonza, la communauté des communes de l'Alta Rocca et la préfecture de Corse-du-Sud, tout est parti d'une rencontre entre Pierre Marcellesi, président de la communauté des communes de l'Alta Rocca en présence de Vanina Saget, directrice à la préfecture à l'égalité Hommes/Femmes, d'Alain Casanova chargé de mission à l'ARS de Corse et de
Mathilde Fedi présidente de la commission sociale de la CCAR, avec les co-fondateurs de l'Institut Women Safe and Children de Saint Germain en Laye,  Pierre Foldes et Frédérique Martz en l'occurrence.


Depuis 2014 Women Safe and Children agit au quotidien pour les femmes et les enfant s victimes ou témoins de violences. (Toutes les formes de violences sont prises en charge qu'elles soient économiques, physiques, sexuelles, psychologiques, rituelles, etc ... ). Un dispositif mobilisant une équipe pluri disciplinaire propose une
prise en charge globale médicale, judiciaire, psychologiquement avec une mise en sécurité et accompagnement pérenne.
Ce sont les deux cofondateurs de l'association qui, ce samedi, sont venus faire part de leur expérience et surtout d'accompagner le projet sur le territoire.de la communauté des communes de  l'Alta Rocca pour en partant des pratiques locales tendre vers des améliorations possibles.

La journée grand public a débuté par les traditionnelles allocutions du maire de Zonza, Nicolas Cucchi, Pieerre Marcellesi, président de la communauté des communes, des représentants de la Collectivité de Corse et de l'Etat avant d'entrer dans le vif du sujet avec les ateliers présentés par Pierre Foldes et Frédérique Martz et quatre tables rondes auxquelles le public pouvaient adhérer : "L’engagement politique sur nos territoires ruraux",  "Les violences faites aux femmes, un enjeu de santé publique", "La place de la Justice dans la prise en charge des victimes", sous la présidence de Nicolas Septe, procureur de la République d'Ajaccio et "Mieux travailler ensemble, l’intérêt d’une prise en charge holistique : le modèle de « Women Safe and Children"

Des tables rondes au cours desquels Paul-André Colombani député de la seconde. circonscription de la Corse du Sud et résident de l’Observatoire Régional de la Santé, Jean-Christophe Angelini, maire de Porto-Vecchio et président de la communauté des communes, Mathilde Fedi  ou bien encore Jean-Jacques Ciccolini, président de l'association des maires de Corse du Sud n'ont pas manqué d'intervenir.

Le programme de ce dimanche

Le colloque se poursuit ce dimanche 28 novembre de 9 à 14 heures par une journée technique
9 heures – 9h30 : Accueil des participants.es autour d’un café
9h30 – 12 heures : Travaux sous forme d’ateliers
12 heures – 12h30 : Conclusion par Mme Frédérique Martz et Dr Pierre Foldes, co-fondateurs del’association « Women Safe and Children »
12h30 -14 heures : Buffet servi aux participants













    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047