Corse Net Infos - Pure player corse


La bibliothèque universitaire, maillon fort de la réussite étudiante à l’Université de Corse


Università di Corsica Pasquale Paoli le Mercredi 27 Mai 2020 à 11:10

Avec plus de 500 000 documents accessibles pour les étudiants, la « BU » de l’Université de Corse est un acteur incontournable de la documentation. À travers des formations spécifiques mises en place pour ses usagers, elle nourrit une autre ambition : mieux partager le savoir en donnant des clés pour exploiter ce gisement d’informations.




(Photos Raphaël Poletti)
(Photos Raphaël Poletti)
C’est la vitrine de la documentation à l’Université de Corse. Avec plus de 100 000 livres, journaux, revues, documents en libre accès entre ses murs et quelque 400 000 références disponibles en ligne, c’est peu dire que la bibliothèque universitaire est un acteur incontournable de l’information. Sur le campus Grimaldi à Corte, dans ses locaux modernes inaugurés à la rentrée 2015, la « BU », étendue sur plus de 4 500 m2 organisés autour de cinq espaces thématiques couvrant toutes les disciplines enseignées à Corte, s’est imposée comme un passage incontournable dans le parcours des étudiants qui se forment à l’Université de Corse. Ces derniers sont d’ailleurs de plus en plus nombreux à utiliser ce vaste espace de travail : si la « BU » comptabilisait quelque 80 000 entrées en 2014, les étudiants ont été, en effet, plus de 135 000 à franchir ses portes en 2018. Résultat : le nombre de prêts passe désormais largement la barre des 15 000 chaque année, soit une augmentation de 30 % en trois ans.


Les recherches en ligne sur le site de la bibliothèque universitaire ont suivi, elles aussi, cette dynamique. Entre 2015 et 2018, le nombre de consultations a bondi de 44 %, passant de 121 000 recherches à plus de 176 000. Les raisons de ce succès ? Aux yeux des équipes de la « BU », elles sont à rechercher avant tout dans les équipements dernier cri proposés au sein de cet espace ouvert à tous les publics. Le déménagement de la BU dans le Bâtiment Desanti sur le campus Grimaldi a en effet permis à la bibliothèque de se doter d’infrastructures et d’outils à la pointe de la technologie : cabines insonorisées et connectées, tableaux tactiles, espaces participatifs de travail et salles de formations équipées contribuent à nourrir l’ambition d’une « smart BU ». La bibliothèque a également multiplié les actions culturelles et l’événementiel à destination de différents publics, étudiant, lycéen et même au-delà. Afin de s’adapter au mieux aux contraintes et aux plannings des étudiants, la bibliothèque universitaire a considérablement élargi ses horaires d’ouverture ces dernières années et se place aujourd’hui dans la norme des « BU » européennes avec l’obtention récente du label « NoctamBU ». « Notre objectif est de faire en sorte que la bibliothèque universitaire soit véritablement un acteur de la réussite étudiante, explique Theodora Balmon, directrice de la « BU » de l’Université de Corse. C’est pourquoi notre mission dépasse la mise à disposition d’un haut niveau de documentation pour aller progressivement vers un accompagnement de plus en plus étroit des publics que nous accueillons ».


C’est justement dans cet esprit que la bibliothèque universitaire de Corte a misé sur la formation des usagers : depuis plusieurs années, elle propose un accompagnement spécifique pour « apprendre à chercher ». L’objectif n’est pas seulement d’apprendre à consulter des ouvrages ou à utiliser les outils numériques. L’ambition va plus loin. Il s’agit de donner des clés pour exploiter le gisement d’informations à disposition de tout un chacun au sein de la « BU », dès le niveau « Bac -3 ». « Ces formations ont été conçues comme une éducation à l’information, souligne Patricia Garnier, en charge de la formation des usagers au sein de la « BU » de l’Université de Corse. À l’heure des fake news, de la communication et de l’information qui évolue sans cesse, former à la recherche et aux bonnes pratiques documentaires est devenu un véritable enjeu ».


Mise en place en 2016, la cellule « formation des usagers » de la « BU » de Corte, coordonnée par Patricia Garnier et Simone Moreau, s’efforce ainsi de déconstruire les représentations erronées, les mauvaises méthodes de recherche et de déconditionner le public vis-à-vis d’outils existants comme l’Internet, souvent érigé en matrice de l’information. La méthodologie proposée par les équipes de la bibliothèque universitaire vise, à ce titre, à certifier la validité des sources pour inculquer aux usagers ce qui forge la qualité d’un travail de recherche. De ce point de vue, les publics ciblés sont multiples et s’étendent des lycéens aux doctorants, en passant par les enseignants. Une stratégie qui porte visiblement ses fruits : le nombre d’usagers formés à la « BU » a doublé en cinq ans, passant de 543 en 2014 à plus d’un millier en 2019, multipliant ainsi par quatre le nombre d’heures de formations au sein de la bibliothèque de Corte.


Compte tenu de cette dynamique, la direction de la « BU » voit déjà plus grand : « Nous travaillons déjà avec certains lycées et, à terme, notre ambition est d’étendre ces formations à tous les lycéens insulaires afin de les familiariser avec ces bonnes pratiques et de leur offrir une première expérience à l’Université de Corse, fait savoir Theodora Balmon. Des dispositifs permettent déjà aux usagers de se former de façon auto- nome sur le site de la « BU » et nous allons les renforcer pour élargir notre public. Car à travers ces actions de formation, il s’agit surtout de mener un vrai projet citoyen d’éducation digitale ».


Rédaction : décembre 2019 / diffusion : 2020




Communiqués | L'université | L'estru piuvanu













    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047