Corse Net Infos - Pure player corse
Corse Net Infos Corse Net Infos

CorseNetInfos


La Mission locale de Bastia fête ses 40 ans


David Ravier le Mardi 23 Janvier 2024 à 16:53

Cet organisme public qui aide les jeunes de 16 à 29 ans à s’insérer professionnellement et socialement a organisé vendredi 19 janvier une soirée pour fêter ses 40 ans, dans la salle polyvalente de Lupino.



Une centaine d'invités étaient présents dans la salle polyvalente de Lupino pour fêter les 40 ans de la Mission locale.
Une centaine d'invités étaient présents dans la salle polyvalente de Lupino pour fêter les 40 ans de la Mission locale.
 

Il s’en passe des choses en quatre décennies. Créée en 1982 lors du premier mandat de François Mitterand grâce au rapport de Bertrand Schartz sur l’insertion professionnelle et sociale des jeunes, la Mission locale a pour objectif d’aider adolescents et jeunes adultes âgés de 16 à 29 ans à s’insérer dans la vie active. Implantée depuis 1984 à Bastia, la Mission locale a fêté son engagement depuis 40 ans auprès des jeunes lors d’une soirée organisée vendredi 19 janvier dans la salle polyvalente de Lupino, à laquelle était conviée une centaine d’invités.

 

Un accompagnement personnalisé

 

Cet organisme, rattaché à la mairie de Bastia, propose un accompagnement personnalisé vers l’emploi, mais aussi de financer une partie du permis de conduire. « Globalement, nous accompagnons sur tous les volets sociaux d’insertion, que ce soit au niveau de l’emploi, la formation, la santé, le logement ou la culture par exemple, égrène Elodie Pisella, la directrice de la Mission locale de Bastia. Nous concevons un accompagnement individualisé pour chaque jeune, en fonction de ses besoins, ses attentes et le parcours professionnel qu’il envisage ». Ce soir-là, Abdelmalek a fait le service au bar bénévolement, c’est sa manière à lui de remercier la Mission locale pour ce qu’elle lui a apporté. « C’est grâce à ma mère si j’en suis là, indique le jeune de 21 ans en reconversion. Quand elle m’en a parlé pour la première fois, je faisais des études dans le BTP, mais j’étais un peu perdu dans ce que je voulais faire. Une fois que j’ai abandonné mon cursus scolaire, je me suis inscrit auprès de la Mission locale et ma conseillère a très bien su me diriger vers l’informatique, une voie qui me plaît davantage. Grâce à elle, j’ai pu obtenir des informations que je n’aurais jamais pu trouver par moi-même ». Cette réussite se mesure également par les chiffres: rien que l’année dernière, 1721 jeunes ont été aidés par la Mission locale et 922 d’entre eux ont réussi à trouver un emploi grâce à ce service, soit un peu de la moitié (53%) des personnes accompagnées. « La Mission locale fonctionne beaucoup grâce au bouche-à-oreille, car même si les jeunes sont très connectés, ils nous repèrent principalement parce que certains de leurs amis se sont heurtés à des difficultés dans leur parcours, précise Elodie Pisella. Pour pouvoir toucher un public toujours plus large, nous misons sur la communication sur les réseaux sociaux ». En plus de cette approche numérique, la Mission locale travaille étroitement avec des partenaires tels que France Travail (ex-Pôle Emploi), des associations locales, des organismes de formation ainsi que des entreprises du bassin bastiais qui acceptent de prendre des jeunes en stage ou en alternance pour les aider à s’insérer professionnellement. « C’est plus facile de décrocher un poste avec un employeur lorsqu’on précise que l’on vient de la part de Mission locale, assure Dan, une jeune femme de 18 ans qui a fait appel à ce dispositif pour trouver une alternance dans la restauration. Grâce à eux, j’ai pu faire des stages en cuisine qui se sont bien passés, ce qui me conforte dans mon choix ».

 

Toucher un public plus large

 

Si les résultats sont présents et forcent le respect, ils pourraient être davantage amplifiés pour le maire de Bastia, Pierre Savelli, qui regrette que « des jeunes arrivent encore à passer sous les radars » des services de la Mission locale. « Il faut que nous travaillions pour remettre la main sur les jeunes qui sont sortis du système scolaire, qui n’ont pas encore de travail ou de diplôme. C’est notre rôle de leur montrer qu’il y a de l’espoir pour eux, qu'ils peuvent aussi avoir des perspectives d’avenir qui leur tendent les bras. C’est la raison pour laquelle nous voulons créer davantage de permanences, pour que ces jeunes prennent conscience qu’ils peuvent toujours trouver leur place dans la société », souligne le premier édile. Afin d’optimiser l’accès à l’emploi, la Mission locale de Bastia a mis en place depuis 2011 les chantiers d’insertion, un dispositif unique en Corse qui permet d’aider sans restrictions d’âge des personnes qui souhaitent se reconvertir ou retrouver un emploi. « Ces chantiers regroupent plusieurs activités, comme l’espace vert, l’entretien, le cantonnage ou encore le désencombrement d’appartement. C’est un outil de terrain très intéressant qui s’appuie sur un suivi et qui aide à passer différents permis, ce qui peut être un vrai coup de pouce dans une carrière », précise la directrice de la Mission locale de Bastia.