Corse Net Infos - Pure player corse



L’épave du yacht Naughty Lux sortie de l’eau au large du désert des Agriates


V.L. le Jeudi 20 Octobre 2022 à 17:00

Deux jours ont été nécessaires pour relever l’épave du bateau qui le 7 juillet dernier s'était échoué sur la pointe de Dalfinu, dans le désert des Agriates. Des débris s’étaient répandus sur les côtes et sous la mer au sein du parc naturel marin du cap Corse et de l’Agriate. Le préfet maritime de la Méditerranée avait ordonné diverses opérations pour faire cesser ces atteintes à l’environnement.



Photo page Facebook Parc naturel marin du Cap Corse et de l'Agriate
Photo page Facebook Parc naturel marin du Cap Corse et de l'Agriate
Gisant à plusieurs dizaines e de mètres de fond, l’épave du Naughty Lux, petit yacht de 19 mètres sous pavillon monégasque qui s’était échoué le 7 juillet sur un haut fond dans le désert des Agriates, a été renflouée ces 18 et 19 octobre après une importante opération de relevage menée par la prefecture maritime de la Méditerranée qui a coordonné plusieurs moyens sur la pointe de Dalfinu.

Les débris de la coque disloqués en mer et sur terre ont été récupérés par les divers partenaires mobilisés notamment une équipe de la cellule anti-pollution de la base navale de Toulon, une équipe du groupe de plongeurs-démineurs de la Méditérranée (GPD Med), les plongeurs du parc naturel marin du Cap Corse et de l’Agriate et la vedette Callisto de la direction de la mer et du littoral de Corse.

La majeure partie des débris immergés a pu être retirée des fonds de cette zone sensible du parc naturel. "Il s’agit principalement de la partie moteur, des réservoirs contenant encore des hydrocarbures et de nombreux débris (morceaux de coque, accastillage etc.) qui reposaient notamment dans les herbiers de posidonie." indique la préfecture de la Méditerranée dans un communiqué. Les déchets évacués par le BSAA Jason seront ensuite traités à Toulon par un chantier de déconstruction et de recyclage des bateaux agréé par l’APER (association pour la plaisance éco-responsable). "Cette opération contribue directement à la préservation de l’environnement marin dans un secteur sensible de la Méditerranée. En retirant de l’eau les débris de cette épave, c’est un risque d’atteinte majeure à l’environnement par pollution plastique et par dissolution lente de produits chimiques qui est ainsi évité." détaille le communiqué.

Compte tenu du "danger pour l’environnement" qu’elles représentaient, une opération de relevage de  26 batteries présentes sur le fond de la mer avait été réalisé le 21 juillet dernier par le bâtiment base de plongeurs démineurs (BBPD) Pluton. Cette opération sur le site du naufrage, avait permis de constater l’ampleur du sinistre. Le préfet maritime avait alors déposé une plainte pour atteinte à l’environnement à l’encontre du propriétaire qui avait également mis en demeure de renflouer l’épave.
















L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Motards en colère
Motards en colère
Foot L1. ACA-Strasbourg
Foot L1. ACA-Strasbourg
Les dauphins de Calvi
Les dauphins de Calvi
Assemblée de Corse
Assemblée de Corse
jardin Pecunia
Assemblée de Corse.15
Congrès Mycologie
Foot ACA-PSG.10
Crash Calvi
Corsica Bike Festival à Lisula
L'Ehpad Saint-André à Furiani
Salon du Chocolat de Bastia 2022