Corse Net Infos - Pure player corse

INTERVIEW - Olivier de Rohan Chabot : "la Sauvegarde de l’Art Français peut aider les élus corses à mener à bien leurs projets"


La rédaction le Samedi 31 Juillet 2021 à 08:55

La 33e édition de A notte di a Memoria s'est déroulée le samedi 24 juillet dernier. A cette occasions l'association bastiaise du patrimoine avait convié Olivier de Rohan Chabot, président de la Fondation de la sauvegarde de l'art français, à assister à cette belle manifestation. Un passage en Corse qui a permis à Olivier de Rohan Chabot de rappeler aux élus insulaires que la Fondation qu'il préside peut les aider et les conseiller lorsqu'ils entreprennent des travaux dans leurs églises ou chapelles.



Olivier de Rohan Chabot
Olivier de Rohan Chabot
La Sauvegarde de l’Art Français fête cette année ses 100 ans, quelles sont les missions de votre Fondation ?
- La mission de notre fondation est de conserver et de faire aimer ce qui est beau, et qui a quelque chose à nous dire. C’est comme cela que nous donnons chaque année 1.5 million d’euros pour préserver notre patrimoine et particulièrement les églises de nos villages. Et c’est comme cela également que nous invitons des étudiants et des élèves du secondaire à découvrir leur patrimoine et à aider à le préserver. Ils sont de plus en plus nombreux chaque année. Et c’est comme cela encore que nous soutenons la recherche en matière d’histoire et d’histoire de l’art grâce à des prix comme le Prix Lambert ou le Prix Trévise.
 

- Qu’avez-vous retenu de votre récent passage en Corse ?
- La Corse a une très forte identité qui s’impose aux Corses comme à tous ceux qui y viennent en visite. J’y suis d’autant plus sensible que je suis breton et que la Bretagne a également une très forte identité. C’est tout ce qui fait cette identité que les Bastiais que j’ai rencontré sont passionnés à conserver et à mettre en valeur, comme le fait Jean-Baptiste Raffalli avec l’événement A notte di memoria, et en hésitant pas à faire appel à notre fondation pour l’aider à mener à bien ses projets.
 

- Comment se déploie votre action en Corse ?
 - Cela dépend des demandes qui nous sont adressées et des moyens dont nous disposons, qui seront toujours insuffisants, mais heureusement avec des amis aussi actifs que M. Raffalli, on est de plus en plus sollicités et nous arrivons même à trouver de l’argent pour de nouveaux projets. J’en profite par ailleurs pour appeler les élus qui vous lisent à prendre attache avec la Sauvegarde s’ils entreprennent des travaux dans leurs églises ou chapelles. Elle peut les aider et les conseiller dans leurs projets.
 
Vous avez lancé en 2013 la campagne Le Plus Grand Musée de France, quel est le principe ?
- Cette année nous allons engager une classe de seconde du lycée Fesch d’Ajaccio à partir à la découverte de trésors de leur environnement qu’il faut sauver. La Sauvegarde donne 10 000€ à la classe et c’est elle qui décidera de leur emploi pour sauver un patrimoine précieux. Cette campagne du Plus Grand Musée de France, menée dans tout le pays, permet à des jeunes de découvrir des beautés qu’ils ignoraient et de leur apprendre qu’ils en sont les propriétaires et de les responsabiliser pour leur conservation.
 

Transmettre le patrimoine à la jeunesse est au centre des préoccupation de la Fondation, comment renforcer ce lien avec la jeunesse corse ?
- Nous sommes convaincus que c’est quand on est jeune qu’on est le mieux à même d’apprendre à aimer ce qui est beau. N’est-ce pas la meilleure ambition pour la jeunesse ?














    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047