Corse Net Infos - Pure player corse


Histoire(s) en mai : le festival du livre d'histoire sur les rails du 22 au 28 mai


Philippe Jammes le Lundi 15 Mai 2023 à 15:28

Cette 18ème édition d’Histoire(s) en mai proposée par l’association Arte Mare se veut très innovante. Des rendez-vous habituels certes, mais aussi d’autres qui sortent des sentiers battus en s’aventurant sur la voie ferrée !



Les organisateurs ont présenté Histoire(s) en mai à la gare de Bastia, les CFC étant partenaires de cette 18ème édition avec une balade littéraire entre Bastia et Ajaccio.
Les organisateurs ont présenté Histoire(s) en mai à la gare de Bastia, les CFC étant partenaires de cette 18ème édition avec une balade littéraire entre Bastia et Ajaccio.
« Notre festival a pour habitude depuis ses débuts de déambuler à pied dans les rues de Bastia, cette année ce sera à pied et en train dans toute l’île » explique Michèle Corrotti, présidente d’Arte Mare ​qui organise depuis 18 ans Histoire(s) en mai, rendez-vous annuel consacrée à l’Histoire et au roman historique.

Le public est invité à prendre le train 
« La manifestation sera itinérante les 27 et 28 mai, puisqu’on prendra le train pour Ajaccio. On a pu mettre au point cette originalité grâce à notre vieux et solide partenariat avec les Chemins de Fer de la Corse qui nous soutiennent chaque année pour notre prix Ulysse dans le cadre du festival Arte Mare ».
Etalé sur 7 jours, Histoire(s) en mai 2023 se décline en 4 phases (gratuites).


Du 22 au 26 mai : L’histoire en balade
L’histoire sera en balade dans les écoles et collèges avec l’auteure Christine Féret-Fleury et son « Journal d’Armande, comédienne de Molière». Christine Féret-Fleury a travaillé longtemps dans l'édition avant de se consacrer à l'écriture et a publié presque cent livres pour les enfants et les adultes. Elle ira à la rencontre des élèves de Vescovato, Velone Orneto, Biguglia, Furiani et Bastia.


Jeudi 25 mai : la traditionnelle Promenade Salvatore Viale
Le thème en sera cette année : « Sacristies et lieux discrets ».
« Sous le signe d’Au nom de la Rose, on proposera au public la découverte de lieux secrets comme les sacristies ou certaines chapelles. On visitera aussi la bibliothèque patrimoniale de nuit  » indique Linda Piazza, directrice de la bibliothèque patrimoniale Tommaso Prelà de Bastia . «Quand au sein des couvents et abbayes, les bibliothèques renfermaient des livres sacrés, et que dans le scriptorium travaillaient en silence les enlumineurs et les frères copistes, ces lieux étaient pleins de silence et de mystère ».
Pour cette balade à pied, commentée par des historiens et des écrivains au grès des escales, deux départs sont possibles
15h30 Au couvent Saint-Antoine, avec visite de son cloitre.
16h30 Départ de la bibliothèque patrimoniale Tommaso Prelà.
au fil de la déambulation: Sainte-Élisabeth, Sant’Angelo, Saint-Charles, L’Immaculée, Saint-Jean, Saint-Érasme.
A 19h: apéritif, collation, concert et lectures dans les jardins de la bibliothèque suivi à 20h de la visite nocturne des fonds de la bibliothèque. (Entrée libre mais réservation au : 06 81 19 90 74.


Vendredi 26 mai : : « Nantu e strade di a storia » 
À 11h à la librairie Alma : rencontre avec les auteurs invités : Patrice Gueniffey, Christophe Donner, Christine Féret-Fleury, Charles-Éloi Vial, Christophe Bourseiller, Bertrand Puard, Philippe Peretti et Laure Limongi.  
A 17h30 à la Médiathèque de Castagniccia Mare è Monti
Conférence-débat avec les invités ci-dessus sur le thème :« Comment écrit-on l’histoire ? ».


Samedi 27 mai et dimanche 28 mai : Voyage en train
«C’est donc notre grande nouveauté avec les CFC » souligne Michèle Corrotti. « Voyage Bastia/Ajaccio/Bastia en deux jours avec des escales à l’aller ou au retour à Ponte Leccia, Venaco, Corte, Vizzavona. Ainsi de gare en gare, notre train partira à la rencontre de tous les amoureux des livres et de l’histoire».
Et dans l’autorail, de nombreuses animations : Escape game, micro-conférences historiques avec les auteurs invités, lectures et performances. « Isabelle Moulin, artiste-plasticienne et présidente du Palazzu Verde invitera les passagers à une performance ferroviaire, littéraire et couturière entre Bastia et Ajaccio » explique M. Corrotti, « Elle installera sa machine à coudre dans l’autorail et créera une œuvre dont les différentes composantes seront assemblées durant le voyage à savoir une robe de soie, des « scapulaires » ou « Brevu », un manteau « végétal ».
L’autre performance, autour de la peinture, sera réalisée par Béatrice Castoriano avec un carnet de moments.
A l’arrivée à Ajaccio, samedi vers 18h, conférence et table ronde sera organisée avec Jean-Marc Olivesi, conservateur général du musée Bonaparte et Raphaël Lalhou, historien sur le thème : « La vie quotidienne des Bonaparte »
Lors du retour le dimanche 28, après une visite de la Maison Bonaparte sous la direction de Jean- Marc Olivesi, le train fera escale à Vizzavona pour une visite des vestiges du Grand Hôtel de la forêt.
A noter que jusqu’au 28 mai, une exposition de photos de livres anciens sera visible dans le hall de la gare de Bastia.


*Voyage gratuit mais réservation au : 06 81 19 90 74.
 









L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Motards en colère
Motards en colère
Foot L1. ACA-Strasbourg
Foot L1. ACA-Strasbourg
Les dauphins de Calvi
Les dauphins de Calvi
Assemblée de Corse
Assemblée de Corse
jardin Pecunia
Assemblée de Corse.15
Congrès Mycologie
Foot ACA-PSG.10
Crash Calvi
Corsica Bike Festival à Lisula
L'Ehpad Saint-André à Furiani
Salon du Chocolat de Bastia 2022