Corse Net Infos - Pure player corse


Gérald Darmanin en Balagne le jour d'après...


Maria-Serena Volpei-Aliotti le Vendredi 19 Août 2022 à 20:14

Visite ministérielle en Balagne ce 19 août où de nombreuses décisions ont été annoncées par le ministre de l'intérieur Gérald Darmanin.



Gérald Darmanin prend conscience de l'étendue des dégâts (Photo Maria-Serena Volpei-Aliotti)
Gérald Darmanin prend conscience de l'étendue des dégâts (Photo Maria-Serena Volpei-Aliotti)
Lors de son déplacement en Corse suite à la tempête du 18 août, Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur, s'est rendu en Balagne où il a débuté sa visite dans le camping du Dolce Vita, structure où une jeune femme italienne a été grièvement blessée par la chute d'un arbre.
C'est le directeur du camping Anthony Santini qui, en milieu de matinée, a guidé le cortège ministériel dans les allées accidentées de la résidence hôtelière en plein air.
" Nous avons eu un blessé grave, 4 blessés légers et de gros dégâts matériels, arbres arrachés, mobile-homes détruits. Nous exploitons des camping dans la famille depuis plus de 60 ans. Nous n'avions jamais vu ça. Pourtant et heureusement, nous réalisons des travaux d'entretien et de mise en sécurité chaque année" explique le directeur qui a, également évoqué les difficultés générées par l'amplitude et la rapidité de l'événement climatique.
" Même  l'alerte météo avait été déclenchée plus tôt, il aurait été difficile d'évacuer tout le monde en si peu de temps ou de les mettre en sécurité. Si ces phénomènes doivent se multiplier, et avec des délais d'alerte très courts, il faut donner aux campings les moyens de mettre les gens en sécurité rapidement. Pour cela il faudrait autoriser la construction de structures en dur en cas d'alerte. Il faut nous permettre de mieux protéger les gens et cela veut aussi dire que l'on soit prévenus plus tôt. Nous n'avions  jamais vécu ça, continue Anthony Santini, directeur du Dolce Vita.
Après avoir fait un état des lieux, Gérald Darmanin, a tenu une conférence de presse où plusieurs annonces ont été faites.


" Il y a beaucoup de difficultés humaines"
Je veux remercier la mobilisation de tous les services, de l'Etat et de la Collectivité. Plus de 10 000 personnes ont été accueillies dans toute la Corse, dans les locaux des Collectivités. Nous allons continuer nos mobilisations, notamment pour aider les professionnels et la collectivité",a souligné, d'emblée, le ministre.
Dès mercredi, une réunion ministérielle de catastrophe naturelle se tiendra, afin de permettre aux socio-professionnels de bénéficier des aides dont ils ont besoin pour relancer leurs activités économiques, annonce le ministre. "Nous avons eu un contact direct avec la présidente de la fédération des assurances à la demande du président de la République suite à la réunion que nous avons eu hier soir. Nous avons également décidé d'accompagner sur le long terme l'île de beauté. Cela a été dit avec le président de l'exécutif. Je reviendrai le mois prochain pour faire un point sur l'accompagnement social et économique et sur les actions que nous pouvons mener avec Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires de France. L'état de catastrophe naturelle permettra notamment aux entreprises de pouvoir être dédommagées devant ces cas de forces majeures".

Une assurance à guichet unique

Gérald Darmanin a ensuite évoqué les cas des victimes du vent, des sinistres qui ne relèvent pas de l'état de catastrophe naturelle mais du régime  des assurances.
" Le préfet de Corse a aménagé avec les professionnels de l'assurance un guichet unique qui permettra aux entreprises de pouvoir remplir rapidement leurs dossiers, avec l'aide de la préfecture. Je me tiendrai, comme à chaque catastrophe, en direct avec Madame Hausmann, présidente de la fédération des assurances, pour permettre aux acteurs économiques, en plus des dégâts humains, psychologiques et économiques connus durant la saison, de ne pas attendre ce dédommagement. Je m'en assurerai personnellement" a affirmé Gérald Darmanin".
Dès le mois de septembre, le ministre de l'intérieur reviendra en Corse et s'entretiendra avec Gilles Simeoni, président du conseil exécutif et les acteurs du monde économique, pour vérifier que les engagements du président de la République ont bien été tenus.

Abris anti cyclonique comme en Outre-mer pour la Corse ?
Evoqué aussi par Anthony Santini le  problème récurrent que rencontrent les structures hôtelières en plein air : celui de l'impossibilité de construire des abris en dur pour les campings, pour notamment renforcer la sécurité lors d'événements climatiques, comme celui de ce 18 août.
" Cela relève du ministre de la transition écologique qui gère à la fois les catastrophes climatiques et l'urbanisme. Ici il s'agit de construire sur des zones inconstructibles. J'ai bien entendu la demande du directeur du camping, je vais avoir à mon retour un point téléphonique avec Christophe Déchu, je lui soumettrai cette demande" a souligné Gérald Darmanin Ministre qui participera à la rencontre avec les élus de Corse du mois de septembre, "Nous aurons l'occasion de revenir sur ce sujet. C'est une demande qui apparaît de bon sens, qui permet de protéger nos concitoyens. Dans des cas comme celui-ci, qui pourraient se reproduire, il faudrait pouvoir faire comme en outre-mer, des abris anti-cyclonique qui permettraient aux gens de se protéger rapidement".

Et l'alerte météo ?
Le ministre de l'Intérieur a été amené à s'exprimer également sur l'alerte météo pourtant donnée la veille au soir mais pas qui ne semble avoir été évaluée à sa juste valeur.
" Les préfectures de Corse ont fait leur travail en alertant tous les responsables économiques et communaux de ces vents. On s'attendait à des vents soufflant à 100km/h". Des rafales jusqu'à  220 km/h ont été enregistrées. "L'alerte météo n'a pas permis de qualifier comme il le fallait ces vents qui sont absolument exceptionnels et qui se forment en seulement quelques minutes, selon les professionnels de la météo.  L'alerte orange est tombée quelques minutes avant l'arrivée de ces vents, ce qui a d'ailleurs empêché l'évacuation des campings".
Mais pour en avoir le cœur net  ministre de l'Intérieur demandera  l'ouverture d'une enquête.


Par la suite, le ministre s'est rendu au centre de secours de Calvi où il a salué la bravoure des hommes et des femmes, sapeurs-pompiers, sapeurs-forestiers, et militaires qui sont intervenus sur le terrain tout au long de la tempêtes. Par la suite il a échangé avec l'encadrement du SIS, avec notamment le colonel Pieri, directeur départemental, Frédéric Antoine-Santoni COS et les chefs de centres.














L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047