Corse Net Infos - Pure player corse
Corse Net Infos Corse Net Infos

CorseNetInfos


Festival italien de Bastia : Lyda Patitucci présente "Come pecore in mezzo ai lupi"


Philippe Jammes le Mardi 6 Février 2024 à 15:28

En compétition au Festival italien de Bastia, ce polar à suspense de la réalisatrice Lyda Patitucci sera diffusé ce 6 février à 19h à L’Alb’Oru



L'animateur du Festival italien de Bastia, Oreste Sacchelli,  et la réalisatrice Lyda Patitucci
L'animateur du Festival italien de Bastia, Oreste Sacchelli, et la réalisatrice Lyda Patitucci
Acclamé lors du Festival italien de Villerupt 2023, ce thriller haletant a décroché le Grand Prix, impressionnant le jury par sa maîtrise et son rôle féminin exceptionnel. «Ce qui a séduit le jury du festival, présidé par Dominique Besnehard, c’est la maitrise du film, un film de genre parfaitement assuré avec un rôle de femme extraordinaire » indique Oreste Sacchelli, directeur artistique du festival du Film Italien de Villerupt, animateur emblématique du Festival de Bastia. «C’est un très bon thriller avec ses règles bien appliquées, un film d’action superbement réalisé par Lyda Patitucci qui assure son choix ». 
  La réalisatrice  Lyda Patitucci, dévoile son dernier opus à Bastia, une première en France. "Come pecore in mezzo ai lupi" narre l'histoire de Stefania, policière infiltrée, plongée dans une lutte contre un syndicat du crime serbe, dont son propre frère est impliqué. Pour Patitucci, ce film représente l'essence même de son art : « Ce film constitue exactement le genre de films que j’aime, avec d’un côté un film qui va avoir un impact très fort sur le spectateur et de l’autre cet aspect intime, disons maternel ».
Au cœur de ce polar, le personnage de Stefania, interprété par Isabella Ragonese, se dévoile avec complexité. « J’ai été ravie de travailler avec cette artiste qui jongle entre deux aspects de son personnage. Il y a évidemment l’aspect professionnel et aussi l’aspect intime. En général, dans ce genre de film l’aspect intime est tranquille face à l’aspect professionnel qui souvent met en péril l’intimité du personnage. Dans mon film c’est l’inverse. Elle est très bien dans la partie professionnelle. En revanche le personnage est très friable dans sa partie intime qui risque du coup de jouer sur sa profession ».
Le film fait plonger le spectateur dans le monde brutal d’une mafia serbe que la réalisatrice a étudié de près. « Nous nous sommes inspirés de faits réels, d’une bande de serbes responsables de plusieurs crimes. Cette bande résulte de la guerre en Yougoslavie où des groupes paramilitaires se sont ensuite retrouvés sans guerre à faire et ont conflué en Italie ».
Pour la 1ère fois en Corse, Lyda Patitucci s’avoue très contente d’être à Bastia pour y poursuivre son tour de France avec son film, son premier long métrage.
 
INFOS ++
Projection de «Come pecore in mezzo ai lupi »
Mardi 6 février à 19h à L’Alb’Oru
Mercredi 7 février à 16h30 au cinéma Le Studio
Jeudi 8 février à 18h45 au cinéma Le Régent
Jeudi 15 février à 19h00 au Studio