Corse Net Infos - Pure player corse

Fédération de Corse de la Libre Pensée et section de Corse de la Ligue des droits de l'homme ; convergences de vue


La rédaction le Dimanche 15 Août 2021 à 20:55

La Fédération de Corse de la Libre Pensée et la section de Corse de la Ligue des droits de l'homme se sont rencontrées à plusieurs reprises et ont procédé à un examen de la situation et de leurs positions.



Fédération de Corse de la Libre Pensée et section de Corse de la Ligue des droits de l'homme ; convergences de vue
«  Elles se félicitent des excellentes relations existant nationalement entre les deux associations et de leurs convergences de vue sur de nombreux dossiers. Elles n’oublient pas les nombreux combats partagés depuis plus d’un siècle : 
- La laïcité évidemment. La laïcité, c’est la liberté de conscience et la promesse d’un vivre ensemble dans la concorde. Elle est garantie par la Loi de 1905 et mise à mal par la Loi dite "séparatisme" dont nous demandons l'abrogation. Les représentations corses des deux associations s’inquiètent de la stigmatisation d'une partie de la population en l’associant au fanatisme et au terrorisme. Elles dénoncent cette mise au ban au nom de « valeurs de la République » qui portent atteinte à la Loi de 1905 et également atteinte à la loi de 1901 sur les associations." 
- Le rejet du racisme, de l’antisémitisme et de la xénophobie. Les deux associations condamnent fermement les tags racistes qui souillent les murs de l’école publique de San Martinu di Lota et qui sont des messages de haine. Elles s’interrogent sur la réponse apportée en termes de vidéosurveillance. Peut-on imaginer des caméras surveillant les citoyens pour chaque tag ?


Les deux associations se prononcent, pour leur part et dans le respect de leurs domaines de compétences et de leurs indépendances respectives, pour la défense des libertés publiques, bien mises à mal par le pouvoir actuel suite à une série de dispositions législatives et réglementaires dans le prolongement d’autres dispositions de ce type établies depuis plusieurs décennies par les gouvernements précédents. Elles constatent avec grande inquiétude que l’état d’urgence devient la norme au détriment des libertés.
Elles se prononcent pour la réhabilitation collective des fusillés pour l'exemple de 1914-1918, combat qui s’inscrit dans cette histoire commune aux deux associations. Ce dossier attend toujours une réponse législative mais s’est heurté au refus honteux des Présidents de la République successifs de régler positivement cette injustice.
Elles se prononcent pour le rapprochement des prisonniers. Il s’agit ici d’appliquer la loi, rien que la loi, celle sur la présomption d’innocence pour les prévenus, celle qui vise à la réinsertion pour les condamnés.
Les deux associations décident de travailler régulièrement ensemble tant sur des dossiers et revendications précis que sur l'alimentation du débat démocratique qui le mérite bien et qui, lui aussi, est bien mis à mal. Elles communiqueront autant que de besoin."

Fédération de Corse de la Libre Pensée et section de Corse de la Ligue des droits de l'homme ; convergences de vue














    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047