Corse Net Infos - Pure player corse

Favalello : un mystérieux projet d'usine de méthanisation des déchets ménagers provoque l'inquiétude des riverains dans le Centre Corse


Pierre-Manuel Pescetti le Mercredi 2 Juin 2021 à 21:48

Un projet d'unité de méthanisation des déchets ménagers est à l’étude sur la commune de Santa Lucia di Mercurio et de Favalello. Une initiative privée visant à produire de l'électricité qui inquiète les riverains. La mairie de Favalello ne cache pas son étonnement et craint "un centre d'enfouissement qui ne dit pas son nom".



Des balles de déchets. Image d'illustration. Crédits Photo : Michel Luccioni
Des balles de déchets. Image d'illustration. Crédits Photo : Michel Luccioni
Selon nos informations, un projet d’unité de méthanisation des déchets ménagers est à l’étude sur la commune de Santa Lucia di Mercurio dans le Centre Corse. Un projet monté par une initiative privée inquiétant certains riverains qui le qualifient « d’aberration ». En cause, la pollution qu’une telle unité pourrait provoquer. Contactés, les porteurs de projets n’ont pas souhaité communiquer immédiatement sur l’entièreté des aspects techniques du projet mais ils l’affirment : « l’objectif est le zéro déchet. La seule pollution sera celle émanant d’un tuyau d’échappement équivalent à celle d’un bulldozer qui tourne en permanence ».

Une installation productrice d’électricité

Le but de l’installation serait de produire de l’électricité en couplant une installation photovoltaïque à une petite installation industrielle de méthanisation des déchets ménagers. Cette électricité serait ensuite injectée dans le réseau. Le procédé utilisé serait celui de la méthanisation à sec.

Les déchets une fois acheminés in situ sont pressés et enrubannés d’une matière plastique pour éviter toute fuite et tout contact avec l’air et permettre une production en anaérobie. Après une longue fermentation des parties fermentescibles des déchets ménagers, le méthane pur est produit. Ce dernier est ensuite pompé et filtré pour servir de combustible à des moteurs-alternateurs capable de produire de l’électricité via la combustion. Cette utilisation de biogaz comme carburant serait beaucoup moins polluante que l’utilisation d’énergies fossiles.

Un procédé vertueux ?

Le procédé semble être emprunté à celui de la méthanisation agricole et entrer dans un cercle vertueux. Mais à la différence de la méthanisation agricole qui ne s’effectue qu’avec des biodéchets, ce projet utilise les déchets ménagers et son lot de matières indésirables. Qu’en sera-t-il des matières autres que les biodéchets présentes dans nos poubelles ? Un tri préalable sera-t-il effectué ? Pour l’instant, les porteurs du projet sont peu enclins à donner plus de détails mais ils l’assurent : « vous verrez c’est un projet innovant en corse, sans danger pour l’environnement et s’inspirant d’autres installations qui fonctionnent très bien sur le continent ».
 

La mairie et les riverains surpris

Contactée, la mairie de Favalello ne cache pas son étonnement. « Nous n’avons pas d’informations concrètes. Nous avons été avertis par les propriétaires des terrains qui eux-mêmes ont reçu la visite des porteurs de projets il y a quelques jours. Nous étudions le peu de données qu’on a bien voulu nous transmettre depuis trois jours après avoir été bousculés par cette information » précise la mairesse Lucie Albertini. Pour les riverains, le constat est le même et la mobilisation s’organise. « Nous allons monter une association, bloquer l’accès au site et faire du tapage pour montrer notre opposition à cette aberration ! » nous explique un riverain.

Si pour l’instant peu d’informations ont été communiquées par les porteurs de projet, la mairie et les riverains craignent « un centre d’enfouissement qui ne dit pas son nom » avec une récupération de méthane en plus. Dossier vide, choix du site, temps politique. Plusieurs éléments dérangent la municipalité. « Le choix nous a paru très bizarre car il faut vraiment connaître le coin et il nous inquiète » explique Jean-Michel Rocchi, second adjoint à la mairesse de Favalello. Le montant de 60 000 millions d’euros aurait été avancé à la mairie ainsi qu’une date d’ouverture sous 28 mois.

Un projet entouré de mystères

Un énorme projet dont personne ne semble connaître l’existence. « Nous avons contacté le sous-préfet, le SYVADEC et les élus territoriaux et personne ne semble être au courant » précise Jean-Michel Rocchi.

Le second adjoint se questionne : « si ce projet est si vertueux pourquoi si peu d’informations sont données ? ». En l’état, la mairie soutiendra les riverains et s’opposera à ce projet sans clarifications.














    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047