Corse Net Infos - Pure player corse
Corse Net Infos Corse Net Infos

CorseNetInfos


En Corse, le parquet antiterroriste se saisit de 14 attentats signés GCC


V.L. avec AFP le Mardi 7 Février 2023 à 11:15

Depuis juin 2022 en Corse, le sigle "GCC" a été découvert sur une dizaine de villas ou d'engins visés par des incendies criminels



Photo archives Gouvernement
Photo archives Gouvernement
Le parquet national antiterroriste (Pnat) s'est saisi de "l'ensemble du dossier GCC", soit 14 affaires de dégradation par incendie dans lesquelles est apparu le tag GCC signifiant en corse Jeunesse clandestine corse, a indiqué ce mardi 7 février le procureur de la République d'Ajaccio, Nicolas Septe. "Le Pnat a souhaité se saisir de l'ensemble du dossier GCC sur lequel il était en observation", a déclaré le procureur, confirmant une information de Corse Matin.


C'est l'heure de reprendre la lutte armée
 
La décision a été prise vendredi et porte sur 14 affaires. La dernière en date est l'enquête sur un immeuble en construction de 25 appartements qui a été visé par un incendie criminel samedi soir à Pietrosella et où des inscriptions appelant à la lutte armée nationaliste ont été retrouvées.

Des tags ont été retrouvés sur les lieux, notamment GCC déjà inscrits sur plusieurs sites d'incendies criminels ces derniers mois. Une autre inscription relevée sur les lieux par les enquêteurs proclamait en corse: "C'est l'heure de reprendre la lutte armée et vive le front".

Depuis le mois de juin, le sigle GCC, qui est dans un premier temps resté mystérieux, a été découvert sur une dizaine de villas ou d'engins incendiés en Corse. Le 19 janvier, des tags sur une maison à l'abandon endommagée par un incendie criminel à Ajaccio avaient révélé la signification du sigle: "GCC = Ghjuventù clandestina corsa". Le Pnat s'était immédiatement saisi de cette enquête.
L'île connaît depuis un an une multiplication d'incendies criminels visant principalement des résidences secondaires de personnes ne résidant pas sur l'île, avec souvent la présence de tags, mais sans revendication officielle. Des campings, des restaurants de plage, des entreprises du bâtiment et des engins de chantier ont également été endommagés par des incendies volontaires.