Corse Net Infos - Pure player corse


Des vacances sportives pour les athlètes de l’AJB


Philippe Jammes le Mardi 29 Décembre 2020 à 15:35

A l’occasion des congés scolaires, l’Athletic Jeunes Bastia a initié un stage de 3 jours, du 28 au 30 décembre, à Bastia. Malheureusement c’était sans compter sur Bella !



La tempête Bella n’aura finalement qu’écorné ce stage d’athlétisme mis en place par Pierre Bartoli, directeur technique de l’AJB. « Ce lundi nous avons du tout annuler en raison des trombes d’eau qui se sont abattues sur Bastia» explique P.Bartoli. «Nos intervenants n’auraient de toutes façons pas pu venir d’Ajaccio en raison de la neige qui a bloqué le col de Vizzavona ». Quand on connait le personnage on sait très bien qu’il en faut beaucoup plus pour décourager Pierre Bartoli et ce mardi, c’est sous le soleil qu’une cinquantaine de gamins ont débuté le stage sur la piste de l’Arinella. «Ce stage a pour but de faire faire des gestes que nos athlètes ne peuvent pas trop faire en saison par manque d’espace ou de temps. Des gestes qui sont indispensables à la pratique de l’athlétisme».  De la course certes mais aussi d’autres ateliers que les jeunes ont découverts : petits sauts, jonglage avec ballon, jet de ballon… «Tous ces exercices font travailler le haut du corps. Cela leur apprend la maitrise et le travail ballon au pied  est très intéressant. L’athlétisme ce n’est en effet pas que courir. Il faut apprendre à bien monter les genoux, à sauter. Je combine bien sûr  tout cela avec des courses».  

Ce stage qui concerne toutes les catégories de jeunes et respectant les consignes sanitaires,  est sous la direction de P.Bartoli qui s’est adjoint des intervenants. «Ces intervenants sont Krimau El Majouti, Conseiller Technique Régional à la ligue corse d’athlétisme et Jean-Baptiste Biancamaria, spécialiste des lancers, et qui avant de rejoindre le GFCA, était à l’AJB. Pour les jeunes c’est très enrichissant d’avoir de tels intervenants ». Pour Pierre Bartoli un autre aspect important de ce stage est la mixité : «Je ne parle pas de mixité filles/garçons, elle y est en permanence, mais de la mixité entre très jeunes, jeunes et moins jeunes. Les tout-petits participent avec les grands et cela permet de relier les générations ». Le stage est aussi agrémenté de causeries sur le sport, les objectifs du club. «Difficile toutefois aujourd’hui de parler d’objectifs, de projets car avec cette crise sanitaire on est dans le flou. On ne sait pas si par exemple les compétitions pourront reprendre. Il y a aujourd’hui trop d’incohérences ».

Mais là aussi, Pierre Bartoli ne baisse pas les bras et dessine déjà les bases du traditionnel cross de l’AJB prévu le 31 janvier à Furiani. «On le prépare bien sûr. Et si tout se passe bien, il constituera la 1ère compétition officielle de 2021. Elle nous permettra aussi de poser des jalons pour la suite car avec la Ligue Corse, l’AJB  a proposé la Corse pour le déroulement des ½ finales du championnat de France prévues en février ». Et notre inconditionnel de l’athlétisme voit même encore plus loin : «On a dans l’idée d’organiser en Corse, d’ici 3 ou 4 ans, un championnat de France de cross ».
 























Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047