Corse Net Infos - Pure player corse



DIASPORA - Les Corses des Hauts de France honorent la mémoire des "Poilus Corses"


La rédaction le Dimanche 27 Novembre 2022 à 17:19

Plusieurs temps forts ont marqué le 11 novembre 2022 la commémoration du 104e anniversaire de la signature l'Armistice sur le site de la nécropole nationale de Notre-Dame-de-Lorette à Ablain-Saint-Nazaire. L’Amicale régionale des Corses et des amis de la Corse des Hauts de France, y a pris toute sa part



Ce 11 novembre, Eric Sevin Maire, Jean-Pierre Roussel Lieutenant-Colonel (H), Philippe Hermant Ordre National du Mérite et Sylvain Vasseur légion d'honneu Accompagnés d'Antoine Filippi, Président de l'Amicale Régionale des Corses et d. Amis de la Corse des Hauts de France, ont participé aux cérémonies du 1.me anniversaire de l'armistice de la Grande Guerre sur la commune d'Ablain-Saint-Nazaire. Un des temps forts de cette commémoration de l'armistice était la cérémonie des galets qui est à l'initiative du CIDAN (Civisme Défense Armé. Nation).
Ce 11 novembre, Eric Sevin Maire, Jean-Pierre Roussel Lieutenant-Colonel (H), Philippe Hermant Ordre National du Mérite et Sylvain Vasseur légion d'honneu Accompagnés d'Antoine Filippi, Président de l'Amicale Régionale des Corses et d. Amis de la Corse des Hauts de France, ont participé aux cérémonies du 1.me anniversaire de l'armistice de la Grande Guerre sur la commune d'Ablain-Saint-Nazaire. Un des temps forts de cette commémoration de l'armistice était la cérémonie des galets qui est à l'initiative du CIDAN (Civisme Défense Armé. Nation).
"La Corse, et beaucoup d’autres régions, ont payé malheureusement un tribut particulièrement lourd à la Grande Guerre.
Mais pour des raisons complexes, l’État Français, notamment en janvier 2013, par l’un de ses anciens ministre Jérôme Cahuzac, a reconnu que la Corse, (qui à l’époque ne formait qu’un seul département,) était le département qui avait payé, en pourcentage, le plus lourd tribut à la guerre de 14-18.
Quelques chiffres sont tragiquement parlant «
Sur les 58 000 insulaires mobilisés, 12 000 Corses sont ainsi venu rendre leur dernier souffle alors que la Corse ne comptait que 260 000 habitants en 1914. »
Et sans doute plus,... ces chiffres terribles, restent encore et toujours à actualiser" n'a pas manqué de rappeler à l'heure des allocutions Antoine Filippi, le président de l'Amicale régionale des Corses et des amis de la Corse devant la stèle qui, à Ablain Saint-Nazaire, perpétue le souvenir de ceux des nôtres tombés loin de chez eux il y a plus de 100 ans.

L'essentiel de l'intervention d'Antoine Filippi

A partir d’Ici,  de cette collines aux 100 000 morts de notre Dame de Lorette et plus largement dans  les Hauts de France, au cours de la Grande Guerre, si  loin de leur terre natale, presque sur un autre Continent c’est plus de 2 500 soldats corses qui sont venus mourir pour la France,   tombant sur les champs de bataille du Nord, du Pas-de-Calais, et de la Somme, et même  près de 3 000 si on y ajoute la Belgique.
C’est plus de 400 poilus corses qui sont venus perdre fièrement leur vie Ici en Artois, sur cette colline. Ce conflit, et malheureusement le suivant, auront « vidé » nos villages, ce qui explique sans doute :
Les grandes difficultés rencontrées par la Corse face ensuite  aux mutations du monde économique et agricole.
Et la volonté farouche des Corses de retrouver leurs racines, la trace de leurs ancêtres, le sens de leurs sacrifices. Cette recherche, cette volonté, cette action mémorielle, un peu hors du commun,  a été réalisée, grâce au travail collectif, pragmatique, acharné, patient et efficace, des nombreux partenaires qui ont compris notre besoin, le besoin des Corses, de retrouver ce lien de mémoire et qui ont accepté de nous accompagner dans cette action mémorielle depuis maintenant plus de 7 ans


Depuis 2015, en effet, à travers les commémorations du centenaire de la première guerre mondiale, avec le CiDAN 59.62 (Civisme- Défense- Armée- Nation) et son Délégué régional Jean Pierre Roussel, notre Amicale Régionale des Corses et amis de la Corse, nous avons voulu rendre hommage aux Poilus corses en créant un axe «Nord-Sud», un pont mémoriel entre nos deux Régions la Corse et les Hauts de France.


Partenariat exemplaire
Dans le cadre de la création de ce pont mémoriel entre les Hauts de France et la Corse, un partenariat exemplaire s'est ainsi tissé entre la mairie d'Ablain St Nazaire, le CiDAN 59-62, le CiDAN Corse,  L'ONAC, des associations patriotiques, l'association des Gardes d'Honneur de Notre Dame de Lorette et l'appui fondamental du département du Pas de Calais  et de la Région des Hauts de France.Et Malgré les périodes  troublées de cette pandémie mondiale et de ces crises économiques sociales et écologiques, cette action a été rendue possible par la volonté et l’investissement plein et entier de la mairie d'Ablain St Nazaire et de l’ensemble de nos partenaires.

Les noms des Poilus corses sur les dossards
Cette action mémorielle rendue possible, notamment par le travail de recherche notre amicaliste Antoine Galloni d’Istria et  le site administré par Ours-Jean CAPOROSSI qui tous deux  répertorient  le nombre de poilus corses morts dans les différents départements a  notamment été concrétisée par la volonté de la commune d’Ablain Saint Nazaire, et de ces élus animés successivement par les 2 maires Dominique Robillard et Eric Sevin, et leurs adjoints, qui ont accepté d’inscrire cette dynamique dans l’action menée par Jacky Clément, président de l’Association du Trail des Poilus, lors du cross annuel organisé tout autour de la nécropole de Notre Dame de Lorette, les 10 et 11 mars 2018Nous ne remercions jamais assez les  responsables de cette initiative Olivier Harduin l’Entraîneur et Didier Lieven vice-président de nous avoir associé à cet hommage rendu par les 55 coureurs de l’Athlétique Club de Villeneuve d’Ascq qui ont décidé de porter symboliquement le nom d'un Poilu Corse sur leur dossard, et nous les en remercions vivement d’avoir répondu à l’appel de Jacky Clément… qui lui encore en 2021, a également organisé la course baptisée « La Lorette », pour transmettre cette mémoire aux  jeunes, porteurs d’un dossard aux noms de sportifs corses ou non morts en Artois en 14-18.


Un petit temple symbolique
Tous ensembles nous avons donc voulu implanter un monument, un véritable petit temple symbolique de Pierre et de recueillement ici à Ablain Saint-Nazaire, au pied de la colline aux 100 000 morts face à la Nécropole Nationale et à l'Anneau  de la Mémoire, magnifique image symbolique d’un Cercle Régional rayonnant sur l’ensemble de notre vaste Région.
Rappelez-vous nous l’avons fait ensemble il y a un an.
Nous l’avons fait pour honorer François Franceschetti venu de son village d’Asco
Mais nous aurions pu en citer vraiment beaucoup, et notamment les défunts de familles sensibilisées qui nous ont contactés : Louis-Philippe Agostini, Alexis Bois, Ange-François Balzano, Antoine-Mathieu Constantini, Pompée et Horace Culioli,  Jean-Charles Marchi, Antoine Seta,  Charles-Mathieu Valery, le capitaine Cremona, ..le capitaine, Jérôme Lucchini et combien d’autres !
Et ce Petit Temple, à partir de ce Centre de Mémoire, a déjà rayonné en 2021 et 2022 sur l’ensemble de la région grâce à l’Amicale des 173ème et 373 ème RI qui, depuis 1919, s’étaient  données en effet  pour vocation d'honorer  les morts des régiments Corses, à Flabas près de Verdun, à Damery a  Frenoy-les-Roye dans la Somme.

Un peu de  terre Corse de la Borne de la « Terra Sacréa » de Vignola et un olivier
Nous l’avons fait avec le CiDAN notamment le 29 août 2021, en  permettant ainsi de concrétiser  ce projet d’honorer l’ensemble de ces lieux de mémoire sur notre Région des Hauts de France.
C’est le président de cette Association Paul Stuart qui, également, nous a envoyé, pour la déposer , au cœur de cette Stèle, un peu de  terre Corse venant de la Borne de la « Terra Sacréa »,  inaugurée en 1933, à Vignola, Ajaccio ; Terre qui rayonne maintenant ici au centre de ce Cercle Symbolique de Mémoire (...)


Nous avons voulu à coté de ce mémorial dédié aux Poilus corses, dans ce verger, enrichi de Terre Corse, faire grandir un olivier pour symboliser et renforcer le Centre de ce Cercle Symbolique par un message de paix universelle et de lien entre la tête de Maure et la Gaillette des  Gueules noires, entre la Corse et l’Artois, entre les Régions de Corse et de Hauts de France.
Et plus généralement de paix entre tous les hommes"
 














L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28          





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Motards en colère
Motards en colère
Foot L1. ACA-Strasbourg
Foot L1. ACA-Strasbourg
Les dauphins de Calvi
Les dauphins de Calvi
Assemblée de Corse
Assemblée de Corse
jardin Pecunia
Assemblée de Corse.15
Congrès Mycologie
Foot ACA-PSG.10
Crash Calvi
Corsica Bike Festival à Lisula
L'Ehpad Saint-André à Furiani
Salon du Chocolat de Bastia 2022