Corse Net Infos - Pure player corse



Covid : pourquoi en Corse la campagne de quatrième dose de vaccin piétine-t-elle ?


La rédaction le Mercredi 4 Janvier 2023 à 11:53

Alors que le taux d'incidence pourrait repartir à la hausse après les fêtes de fin d'année, le taux de vaccination contre la Covid stagne et de moins en moins de Corses sont candidats au rappel.



Photo illustration
Photo illustration
Le taux de contamination va-t-il repartir à la hausse en ce mois de janvier? Depuis 2020 les fêtes de fin d'année ont systématiquement été suivies par une flambée épidémique donc selon les spécialistes une hausse de contaminations dans les prochaines jours n'est pas à exclure. En effet ce variant très contagieux et la période de retrouvailles en famille et de fête entre amis pourraient faire repartir le taux d'incidence à la hausse comme à la même période de 2021 et 2022.

Avec un taux de vaccination de plus de près de 70 % sur l'ile contre 80% au niveau national, la circulation du virus est ralentie et la proportion des cas graves diminue par rapport aux derniers hivers. Toutefois, il reste une ombre au tableau selon les spécialistes : la campagne de rappel vaccinale pour les personnes éligibles à la quatrième dose.
Championne de France en matière de couverture vaccinale contre le Covid en 2021, la Corse n'échappe pas au piétinement de la campagne de vaccination de rappel ciblant spécifiquement Omicron : deux mois après son lancement de la campagne, seulement 11,4  % des personnes éligibles entre 60 et 79  ans et 11,8  % des personnes éligibles de 8 0 ans ou plus ont reçu le nouveau vaccin bivalent.

Selon le dernier bilan de l'ARS de Corse 68 % de la population a reçu un schéma initial complet et 51 % a reçu une dose de rappel.  

Sur l'ile, au 27 décembre, 237 677 personnes ont reçu un schéma complet de vaccination contre le Covid, soit deux doses, 170 270 personnes ont reçu trois doses de vaccin et seulement 30 544 la quatrième dose.
 
C'est pourquoi les autorités sanitaires, appellent, surtout les seniors, à se faire vacciner notamment les personnes de plus de 80 ans dont le dernier rappel date de plus de trois mois et les personnes de plus de 60 ans, dont le dernier rappel date de plus six mois.

L'épidémie de grippe à un niveau élevé 
L'épidémie de Covid se déroule cette année en parallèle d'autres épidémies, et notamment de celle de la grippe saisonnière. Ces deux virus ont des symptômes communs comme la toux, l’écoulement nasal, les maux de gorge, la fièvre, les maux de tête et la fatigue. Selon les personnes, le niveau de gravité de la maladie est différent. Si certaines personnes peuvent ne pas avoir de symptômes, d'autres développeront une forme grave de la maladie allant jusqu'à la mort.

Pour cette raison la Haute autorité de Santé appelle à la vaccination et rappelle qu'il est possible de se faire vacciner contre l’un et l’autre en même temps. Les deux vaccins peuvent se faire chez un médecin traitant et peuvent être effectués le même jour pour une protection optimale.  














L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28          





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Motards en colère
Motards en colère
Foot L1. ACA-Strasbourg
Foot L1. ACA-Strasbourg
Les dauphins de Calvi
Les dauphins de Calvi
Assemblée de Corse
Assemblée de Corse
jardin Pecunia
Assemblée de Corse.15
Congrès Mycologie
Foot ACA-PSG.10
Crash Calvi
Corsica Bike Festival à Lisula
L'Ehpad Saint-André à Furiani
Salon du Chocolat de Bastia 2022