Corse Net Infos - Pure player corse


Covid-19 en Haute-Corse : des opérations de contrôle dans le train


Livia Santana le Mardi 28 Juillet 2020 à 20:17

Ce mardi 28 juillet les services de gendarmerie de Borgo et le préfet de Haute-Corse se sont rendu dans le train au départ de Casamozza pour sensibiliser les usagers au port du masque.



Jean-Baptiste Bartoli, François Ravier et Jacques Chibaudel.
Jean-Baptiste Bartoli, François Ravier et Jacques Chibaudel.
Si un relâchement dans le port du masque avait été observé durant les semaines passées, il semblerait qu'en Haute-Corse, les usagers du train soient assez rigoureux. Ce 28 juillet, François Ravier, le préfet de Haute-Corse, s'est rendu à la gare de Casamozza pour prendre la micheline direction Bastia, accompagné de Jean-Baptiste Bartoli, directeur de la société des chemins de fer de la Corse et son directeur adjoint, Jacques Chibaudel. 

En étroite collaboration avec la gendarmerie du groupement de Casamozza, cette action avait pour but de sensibiliser les usagers des transports en commun au port du masque. A bord du train ce mardi, tous les passagers avait compris le message à l'image de Mesaoud, un habitué de la ligne : " bien mettre son masque c'est important pour se protéger et protéger les autres. Il faut que tout le monde respecte cela.", explique-t-il en montrant la poche de son sac à dos remplie de masque. Un peu plus loin, deux lycéennes en vacances, Filipa et Annouk se plaigne du masque : "Il fait trop chaud avec", lance-t-elles. Mais malgré la chaleur, c'est grâce à celui-ci que les jeunes filles se sentent "en sécurité". 

Une amende de 135€ pour les récalcitrants 

Si Mesaoud, Filipa et Annouk respectent à la lettre les consignes, il arrive toutefois que Cyril, le contrôleur du train doivent interdire l'accès à certains usagers. "Les personnes âgées sont les moins respectueuses des consignes. Ce sont celles qui n'arrivent pas à intégrer l'obligation du masque.", explique l'agent des chemins de fer de la Corse. A Vizzavona il semblerait que les passagers et surtout les touristes aient du mal à porter le masque. 

De ce fait, depuis le début du mois de juillet, Cyril a du refuser l'accès au train à pas moins d'une quinzaine de personnes. Pour les plus récalcitrants, les agents du train travaillent en étroite collaboration avec la préfecture de Haute-Corse qui peut faire intervenir les forces de l'ordre et dresser une contravention s'élevant à 135€. François Ravier l'assure : "les contrôles seront réguliers cet été car il ne faut pas relâcher l'effort"


















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047