Corse Net Infos - Pure player corse


Corse : l'augmentation des voitures sans permis inquiète la police


Livia Santana le Dimanche 24 Juillet 2022 à 17:14

Entre 2016 et 2020, le nombre de voitures sans permis en Corse a presque doublé. Cette augmentation pose de nouveaux soucis de cohésion entre les usagers de la route. La police de Haute-Corse a décidé de prendre le problème à bras le corps.



photo illustration CNI
photo illustration CNI
Il y a quelques années, à partir de 14 ans, de nombreux adolescents se déplaçaient en scooter. Beaucoup plus onéreuse, depuis environ deux ans la voiture sans permis, qui était presque exclusivement achetée par les personnes dont le carnet rose avait été retiré, remplace peu à peu les deux roues sur les routes corses. Les utilisateurs de ce moyen de transport ont changé sur l’Ile-de-Beauté puisqu’il s’agit à présent pour la grande majorité des conducteurs de jeunes entre 14 et 18 ans. Les constructeurs qui ont bien senti le filon, ont ainsi adapté le design pour attirer cette nouvelle cible. Sur les routes insulaires, il est donc de moins en moins rare de croiser ces voiturettes dont la présence a doublé entre 2016 et 2020 selon les chiffres d’AAAdata, expert des données sur le parc automobile français.
 
Cette augmentation, la police de Haute-Corse a pu malheureusement en faire le constat. En effet, depuis deux ans, la Direction départementale des services de police de Bastia (DDSP) recense une hausse des accidents impliquant ces véhicules. « Il y a une dizaine de jours, nous avons retrouvé une voiture de ce type sur le toit au niveau du rond-point du Chalet à Bastia », souligne la Police. Et les mauvaises pratiques souvent dues à la jeunesse des occupants du véhicules sont aussi nombreuses. Il y a quelques jours, les motards de la police ont verbalisé un passager d’une voiture sans permis qui était assis sur le rebord de la fenêtre du véhicule. Cette personne a écopé d’une amende pour non-port de la ceinture de sécurité. 
 
Ainsi, la DDSP tient à rappeler que les voiturettes sont elles aussi soumises au code de la route et qu’il est obligatoire d’avoir une carte grise, une assurance, une plaque d’immatriculation et pour les personnes nées à partir de 1988 de détenir un brevet de sécurité routière (BSR) pour la conduire.
 
Un danger pour les autres usagers
 
Limitées à 45 km/h, les voitures sans permis qui sont autorisées à circuler sur toutes les routes de l’île, puisqu’il n’y a pas d’autoroute en Corse, mettent en difficulté les autres usagers de la voie publique. Sur les routes limitées à 80km/h, les automobilistes de véhicules plus classiques peuvent adopter un comportement dangereux pour les dépasser. Cette problématique dépasse les compétences de la police qui ne peut trouver de solution si ce n’est, à l’instar de ce qui est fait régulièrement avec tous les véhicules, d’effectuer dans les prochaines semaines des contrôles et de la sensibilisation à destination des voitures sans permis. 













L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047