Corse Net Infos - Pure player corse
Corse Net Infos Corse Net Infos

CorseNetInfos


Conflit au Proche Orient : un rassemblement "pour la Paix" à Ajaccio ce jeudi


La r"action le Jeudi 26 Octobre 2023 à 08:03

Le rendez-vous est donné ce jeudi 26 octobre à 18 heures à Ajaccio devant la préfecture de Corse



Conflit au Proche Orient : un rassemblement "pour la Paix" à Ajaccio ce jeudi
Une semaine après une interdiction de la préfecture de Corse-du-Sud, un nouvel appel à se rassembler "pour une paix juste et durable au Proche-Orient"  est prévu ce jeudi 26 octobre à 18 heures à Ajaccio.
Plusieurs associations, syndicats et partis de gauche (Association Populaire des Tunisiens de Corse (APTC), CGT 2A, Corsica Palestina, Fédération Anarchiste (groupes corses), FSU, Inseme a Manca, Ghjuventù di Manca, La France Insoumise (LFI), Ligue des Droits de l’Homme (LDH), PCF Fédération de Corse-du-Sud, Per a Pace, STC, UNSA Corse, Utopia droits paysans,) s’associent à cette initiative et invitent leurs militants à s’y rendre, appelant à un cessez-le-feu immédiat et à la recherche de la paix pour les peuples, "parce que toutes les vies comptent, parce que nous condamnons tous les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité où qu’ils aient été commis, ceux du Hamas, ceux d'Israël."

Les organisateurs demandent aussi à la communauté internationale, "à l’ONU, au Conseil de l’Europe, à l’Union européenne et à la France de tout mettre en œuvre pour faire appliquer le droit humanitaire international." Conformément au droit international, ils exigent "La libération immédiate, sans condition, de tous les otages israéliens et d’autres nationalités actuellement détenus par le Hamas ; un cessez-le-feu immédiat, avec la fin des bombardements et du déplacement forcé de la population ; la protection de toutes les personnes civiles quelle que soit leur nationalité ; la mise en place d’un corridor humanitaire permettant d’acheminer les produits de première nécessité ; la levée complète du blocus sur la bande de Gaza, la libération de tous les prisonniers politiques palestiniens." Pour les association cela "implique le retrait des forces armées israéliennes des territoires occupés, la fin de tout acte de belligérance et de la colonisation, avec droit pour chaque état de la région de vivre en paix à l’intérieur de frontières sûres et reconnues." C’est pourquoi qu'il appellent "à ce que la communauté internationale fasse enfin respecter le droit international à commencer par la résolution n°242 du Conseil de Sécurité des Nations Unies de 1967 sur l’instauration d’une paix juste et durable au Proche-Orient."