Corse Net Infos - Pure player corse



Bastia : découvrez ce que sera le théâtre municipal rénové


Philippe Jammes le Lundi 21 Novembre 2022 à 19:30

Ce lundi 21 novembre la municipalité de Bastia a présenté son projet de rénovation du théâtre et du conservatoire de musique Henri-Tomasi.



Crédit photo Ville de Bastia
Crédit photo Ville de Bastia
Consciente du vieillissement de son théâtre, la municipalité de Bastia avait lancé en juin 2021 un appel à candidatures au niveau européen concernant l’opération relative à la réhabilitation et l’extension de l'édifice intégrant le conservatoire de musique, de danse et d’art dramatique.

Le 9 juillet de la même année, 52 candidatures de groupements d’architectes dont des cabinets de renommée internationale (Wilmotte, Rudy Ricciotti, De Porzamparc, Dominique Perrault…) avaient été déposées.
Le 2 novembre 2021, 3 équipes avaient été retenues pour remettre leur projet : Snoetta Studio, Huitetdemi et Carrilho da Graca Arquiitectos.

Le 31 mai dernier, sur la base d’un rapport du jury de concours ayant analysé les 3 rendus d’esquisses, le maire désignait le lauréat : Huitetdemi, architectes associés. Un collectif qui fédère aujourd’hui à Marseille 9 architectes associés.


Ce lundi 21 novembre, face à un parterre d’élus, d’artistes et de journalistes, Pierre Savelli, le maire de Bastia, et les architectes ont commenté par le menu le projet retenu. « Le théâtre est un lieu emblématique de la ville et porte l’histoire de notre ville et les rapports entre la population et la culture » explique Pierre Savelli. « Rénové en 1981, il avait donné une impulsion nouvelle à la ville. Depuis, de très nombreux artistes de renommée nationale et internationale sont passés sur ses planches et il a aussi permis l’émergence d’artistes insulaires. Entreprendre une rénovation du lieu n’était pas une mince affaire et on avait mis certaines priorités en avant : garder sa double fonctionnalité théâtre/Conservatoire, une rénovation ambitieuse en reprenant l’architecture initiale, donner aux bastiais plus d’espaces. Ce théâtre se voudra le poumon culturel de la ville et du territoire. Cette rénovation s’inscrit pleinement dans l’élan porté par notre projet de territoire, qui va au-delà de nos frontières, Bastia Corsica 2028».



Concilier la restauration patrimoniale tout en affirmant un nouveau caractère
Pour le cabinet lauréat, le projet puise ses racines dans une phrase d’Andrea Scala, architecte italien de renommée internationale alors qui avait conçu le théâtre de Bastia entre 1874 et 1879 : « Construit sur un espace vaste et dégagé, le Théâtre doit avoir une architecture monumentale qui annonce un édifice public et l’affirme dans le paysage urbain ».

Pour Frédéric Breysse, Architecte DPLG de Huitetdemi, « Les enjeux de la réhabilitation et de l’extension du théâtre municipal de Bastia sont multiples et de natures différentes. Il s’agit dans un même mouvement de concilier la restauration patrimoniale d’un théâtre classique avec une extension en surélévation au caractère architectural affirmé ; de concilier l’adaptation spatiale permettant la mise à niveau d’usages ne répondant plus aux standards de la diffusion et de l’apprentissage artistique avec une architecture ouverte sur les pratiques culturelles, capable d’évoluer et de se transformer. De concilier enfin, les exigences techniques en termes de structure, d’acoustique ou de sécurités, avec le plaisir des spectateurs et des apprentis artistes et la facilité de travail des gens de théâtre ou du conservatoire. Sur un espace vaste et dégagé, le Théâtre doit avoir une architecture monumentale qui annonce un édifice public et l’affirme dans le paysage urbain et doit avoir une dimension patrimoniale. Le théâtre a une position exceptionnelle en ville. Il regarde la ville et la ville le regarde. Dans cette construction de Scala il y avait une méthodologie et on a compris ce que l’architecte a voulu faire ». Autrement dit concilier la restauration patrimoniale du lieu tout en affirmant un nouveau caractère architectural unique. A travers une extension en surélévation en verre, le lieu prendra une toute nouvelle dimension grâce à cette innovation spatiale.


Les chiffres
C’est sous ce dôme de verre, sur 3 000 m², sur les 8 025 du théâtre, que s’installera le Conservatoire de Corse Henri-Tomasi, sur 3 niveaux et avec notamment un patio muni d’un gradin de 90 places.  Cette restructuration permettra de libérer le porche arrière, recréant ainsi cheminements, passages et continuités autour du théâtre. Ainsi le neuf et l’existant, le théâtre et le conservatoire, se superposeront et se distingueront clairement. Quant aux façades, elles vont être conservées, restaurées et restituées dans leur état d’origine.


De nouveaux espaces seront créés, d’anciens réhabilités avec notamment un nouveau hall d’accueil (l’actuel péristyle) sera désormais commun aux deux institutions mais conçu pour dissocier les flux du théâtre et du conservatoire.
Deux escaliers et deux ascenseurs permettront d’atteindre les espaces à cour et à jardin et un troisième escalier, central et d’honneur, desservira la salle de théâtre et le futur auditorium.
Une cafétéria ouverte sur l’espace public et un auditorium polyvalent avec gradins en bois de 196 places, en lieu et place de la salle des congrès actuelle, étofferont la structure.


Quant à l’outil scénique de la salle de spectacle, les architectes l’ont voulu d’un grand confort pour les artistes avec une acoustique et une scénographie étudiées par des spécialistes. « Les mauvaises places latérales de la grande salle seront supprimées et les derniers rangs rapprochés de l’espace scénique. 774 spectateurs y seront accueillis : 591 en parterre et 183 en balcon. La visibilité sera ainsi de qualité en tout lieu du théâtre » souligne Pierre-Antoine Gatier, architecte Patrimoine à Huitetdemi


L’extérieur repensé
A l’extérieur les architectes de HuitetDemi ont prévu de nouveaux espaces : Une esplanade donnant sur la rue César Campinchi avec éclairage et un mobilier adapté ainsi que des végétaux. Cet espace pourra abriter lui-aussi des festivités et de petits spectacles.

Les images


Financement et phasage des travaux


Depuis septembre et jusqu’à février 2024 se déroulera une phase de diagnostic, des études complémentaires et le lancement des marchés de travaux.
De mars 2024 à septembre 2026 : phase travaux de 29 mois dont 2 mois de préparation. Préparation de chantier, plan de retrait, référés contractuels, travaux.
• Lots démolition - dépollutions - gros œuvre - ravalements de façades - aménagements des abords
• Lots charpente métallique - couverture - étanchéité hors d'eau / hors d'air
• Lots menuiseries extérieures (neuves & anciennes) - occultations - serrurerie - ferronnerie
• Lots cloisons - doublages - isolation - faux plafonds – menuiseries intérieures
• Lots revêtements de sols - peinture
• Lots électricité - chauffage - ventilation - plomberie - appareils élévateurs
• Lots scénographie & équipements spécifiques
Assistance opération de réception : 7 semaines
Réception des travaux : septembre 2026
Inauguration : saison 2026/2027
Coût total : 33 027 734 €
Financeurs :Etat (PTIC Plan de Transformation et d'Investissement pour la Corse)
Ville de Bastia et Collectivité de Corse.














L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28          





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Motards en colère
Motards en colère
Foot L1. ACA-Strasbourg
Foot L1. ACA-Strasbourg
Les dauphins de Calvi
Les dauphins de Calvi
Assemblée de Corse
Assemblée de Corse
jardin Pecunia
Assemblée de Corse.15
Congrès Mycologie
Foot ACA-PSG.10
Crash Calvi
Corsica Bike Festival à Lisula
L'Ehpad Saint-André à Furiani
Salon du Chocolat de Bastia 2022