Corse Net Infos - Pure player corse


Bastia : Une jeune entrepreneuse au service de l'écologie


Livia Santana le Jeudi 17 Octobre 2019 à 15:12

Avec "Hobu" elle a tout misé sur l'écologie. A 25 ans, Chloé Luciani a choisi le Green Business et ça fonctionne. A la faveur d'une rencontre au congrès des Corsican Business Woman où elle a fait part de son expérience de jeune entrepreneuse en Corse.




Passée par la restauration de luxe, c'est en revenant d'un voyage de huit mois à Bali que Chloé Luciani, 25 ans, a décidé de créer son entreprise en Corse.
Son business ? Les pailles et objets du quotidien en bambou... 

De Bali à Bastia 
En octobre 2018, la jeune femme part en Indonésie pour lancer une ligne de vêtement. Là-bas, elle se rend compte que la mode n'est pas ce à quoi elle aspire. "L'idée des pailles en Bambou m'est venue en Indonésie. J'achetais tous les jours une noix de coco pour boire son eau et à chaque fois le vendeur me mettait une nouvelle paille en plastique. A Bali, on trouve de partout des pailles en bambou. J'en ai acheté une et c'est comme ça que j'ai refusé le plastique." 
Ses voyages au Burkina Faso, en Inde, Thaïlande et Indonésie pour ne citer que ceux-là .. ont sans aucun doute sensibilisé la jeune femme à la cause écologique. 
" Lors de la saison des pluies j'ai vu la montée des eaux recouvrir des plages entières de déchets plastiques. En France on devrait montrer l'exemple. Il faut tout de même rappeler que 90% du plastique n'est pas recyclé et qu'on le retrouve dans les océans.

Un début compliqué 
En rentrant de son périple en juin 2019, Chloé se lance et crée son entreprise. Mais ce n'est pas sans mal !
Pour des raisons économiques elle choisi ses fournisseurs à Bali. Malheureusement elle tombera sur des personnes peu fiables.
Aujourd'hui la jeune business Woman, qui en sourit, raconte :"Au début ça a été assez compliqué. Tout d'abord pour le financement, j'ai utilisé mes fonds propres. Quand je suis rentrée j'ai dû commencer à me lancer dans des business plans, chose que je n'avais jamais fait auparavant. Mes premiers fournisseurs n'étaient pas soigneux, les commandes arrivaient pourries. Il a vraiment été difficile de trouver des personnes fiables."

Une entreprise en expansion 
La jeune bastiaise commercialise maintenant des pailles en bambou lavables et réutilisables. 
Actuellement une trentaine d'établissement en Corse ont déjà adopté son produit. En décembre prochain, elle "sortira" ses premiers kits en bambou pour les hôtels de luxe. Un milieu qui utilise encore beaucoup de plastique à usage unique. A l'intérieur : un peigne en bambou, une brosse à dent, des cotons tiges, des cotons lavables et une lime à ongle.

A long terme, Chloé a pour projet de commercialiser ses kits dans les concepts stores, épiceries fines et magasins bio pour sensibiliser le grand public à la protection de l'environnement. Elle souhaiterait également pouvoir produire ses objets en Corse.
Intégrer les Corsican Business Woman était dans ce sens une véritable aubaine.
"Cette association c'est un moyen de se créer un réseau de femmes entreprenantes et novatrices en Corse. Il est important pour moi de partager et d'écouter des retours d'expérience. C'est comme ça que je vais pouvoir développer mon entreprise."

Une belle aventure que l'on ne manquera pas de suivre !




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie















Newsletter




Galerie
Halloween Calinzana
Halloween Calinzana
1er palmarès d'architectes en Corse
1er palmarès d'architectes en Corse
Universita di Corsica-CNRS
Universita di Corsica-CNRS
Sfida Capicursina
Sfida Capicursina
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
 Salon du chocolat de Bastia
 Salon du chocolat de Bastia
ACA-Nancy
Rhodanus
Mohamed Hamidi présente Une Belle Equipe
Da Capandula à Santa Maria