Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Une bande piège un jeune homosexuel


MV le Dimanche 7 Juin 2020 à 12:43

Vendredi dernier un jeune homosexuel bastiais de 23 ans a été la cible d’un coup monté. Se rendant à un rendez-vous fixé via un site de rencontre, il s’est finalement retrouvé pris au piège, insulté et menacé par trois adolescents. Un cas d'intimidation rare en Corse, mais pas isolé.




Rue Cesar Campinchi. Photo Laurent Hérin
Rue Cesar Campinchi. Photo Laurent Hérin
Même si en Corse les mentalités sont entrain d'évoluer, des tentatives d'agressions homophobes perdurent, "au coin de la rue" et en plein jour.
Un jeune homme bastiais de 23 ans, qui préfère garder l'anonymat,  a été victime ce vendredi d'un acte homophobe de la part de trois ados d'une quinzaine d'années. 

Un veritable guet-apens via l'application Grindr
C'est l'association L'Arcu LGBTI + Corsica, qui lutte contre toutes les formes de discriminations liées à l'identité de genre et l'orientation sexuelle, qui en a donné l'info sur les réseaux sociaux.  
Utilisateur de Grinder, après quelques échanges via l'application de rencontre , le jeune homme s'est rendu, comme convenu, au rendez-vous dans la rue Campinchi de Bastia au milieu de l'après midi de ce 5 juin où l’attendait une mini bande composée de trois jeunes  - deux filles et un garçon - qui ont commencé à l'insulter avec des violentes menaces homophobes :  "sale pédé, on a vu ta gueule, on sait qui tu es".


"Il s'agit de trois individus d'une quinzaine d'années qui ont sans doute trouvé amusant de lui mettre un coup de pression et de chercher à l'humilier
. - commente le président de l'Arcu, Francois Charles, sur Facebook,  qui témoigne tout son soutien au jeune adhérent de l'association.

La victime s'est déjà rendue au commissariat pour dénoncer cette agression homophobe. Les forces de l'ordre lui ont conseillé les démarches à entreprendre et "l'association sera à ses côtés pour le soutenir"  indique François Charles.


Attention aux pièges 
Ce n'est pas du tout inédit que des agresseurs piègent leurs victimes sur les sites de rencontres. De Grindr à Hornet, les réseaux sociaux sont devenus le terrain de jeu d’une nouvelle délinquance qui n’a rien de virtuelle. C'est pour cette raison que l'Arcu tient à "informer tous les utilisateurs des applications de type Grindr, Hornet etc. en Corse de la présence de personnes mal intentionnées sur ces réseaux. Faites attention à vous svp!"


Les recommandations pour les utilisateurs de ces applications  
Nous insistons sur le fait d'éviter de se rendre à des rdv à l'aveugle, malgré toute l'insistance que pourrait avoir un interlocuteur, qui plus est anonyme et invisible, qui pourrait s'avérer malveillant, comme dans ce cas. 
Nous recommandons de toujours verifier l’identité de la personne, sinon vous assurer au moins de l’authenticité de votre interlocuteur et que vous disposez bien d’un moyen d’identification. 
Cela, notamment via l'échange d'un numéro de téléphone, de photos (photos instantanées, live etc.) échanges vocaux (messages vocaux etc.) autant d'éléments d'authentification de votre interlocuteur. 
Ne faites pas confiance sur parole à une personne qui pourrait délivrer de fausses informations. Si la personne refuse de se montrer, de vous communiquer ses coordonnées, bref de s'authentifier, vous courrez le risque d'une mauvaise rencontre. 
Ne vous exposez pas à du danger en vous déplaçant seuls, dans des endroits inconnus, sans informer au moins un proche. Surtout les plus jeunes et/ou les personnes en situation de fragilité (physique, psychologique, affective). 
Enfin, si vous êtes victime ou témoin d’actes malveillants à l’encontre de personnes lgbti+ nous sommes à votre disposition pour vous écouter, vous aider.

La réaction de solidarité di A Manca

A Manca condamne avec la plus grande fermeté l’agression qui a visé un membre bastiais de l’association ARCU-LGBTi Corsica.
Sur fond de relents populistes les agressions homophobes se multiplient en Europe et dans le Monde. 
Bien que l’homophobie soit un délit, cela ne semble pas dissuader des groupes ouvertement homophobes de répandre leur haine sur les réseaux sociaux. Cette propagande qui peut influencer des passages à l’acte est principalement le fait d’organisations d’extrême droite et/ou de fondamentalistes religieux.
Ce type de comportement moyenâgeux ne doit pas être toléré en Corse comme ailleurs

Le post de l'Asso Arcu




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Evènements














    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047