Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : La tour, rénovée, de Miomu sur le grand itinéraire tyrrhénnien Gritaccess


Rédigé par le Lundi 5 Novembre 2018 à 12:15 | Modifié le Lundi 5 Novembre 2018 - 17:00


Le projet stratégique européen GRITACCESS, GRand Itinéraire Tyrrhénien ACCessible du patrimoine qui associe quatorze partenaires , a été lancé ce lundi 5 novembre à l’hôtel de la Collectivité de Corse à Bastia. Débuté en juin 2018 pour une durée de trois ans, il regroupe différentes actions pilotes sur les thèmes du patrimoine archéologique et des fortifications, des itinéraires roman et napoléonien ainsi que des musées ethnographiques et de la mer, par le biais d’opérations de restauration, de mise en valeur et d’accessibilité. Cette journée a été marquée par la constitution du comité de pilotage et par la visite de la tour de Miomu qui, orchestrée par Pierre-Jean Campocasso, directeur du patrimoine de la CDC, Felix Bacci et Romuald Casier, architecte, fait partie de ce grand itinéraire tyrrhénien, et dont les travaux de réhabilitation viennent de s’achever. Les explications en vidéo de Josepha Giacometti Conseillère exécutive chargée de la culture, du patrimoine, de l’éducation, de la formation professionnelle et de la recherche


Les partenaires du programme Gritaccess rassemblés sur la tour de Miomu (CNI)
Les partenaires du programme Gritaccess rassemblés sur la tour de Miomu (CNI)
GRITACESS est un projet porté par la Collectivité de Corse qui associe quatorze partenaires issus des cinq régions de l’espace transfrontalier. 
Ce projet stratégique vise au développement de réseaux transfrontaliers de sites culturels et à la gestion intégrée du patrimoine culturel. Les partenaires de ce projet ont déjà collaboré dans le cadre de la précédente programmation du programme Maritime.
L’objectif de ce nouveau partenariat est de construire un dispositif de mise en tourisme de ce grand itinéraire patrimonial, de développer des actions d’accessibilité (physiques et immatérielles) au patrimoine et à la culture à tous les publics, notamment aux personnes porteuses de handicaps, et de valoriser économiquement un potentiel sur lequel repose l’identité des territoires.





A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie