Corse Net Infos - Pure player corse


Bandes à part : entre fantastique et histoire récente de la Corse


GAP le Vendredi 19 Juin 2020 à 07:59

Pour ce nouveau volet consacré au neuvième art, Jean-René Derosas, nous convie à emprunter un chemin où les genres se croisent. Le long des pages du dernier des trois tomes des 5 Terres, c'est une incursion dans le fantastique en compagnie d'un ouvrage dessiné par Lereculey et scénarisé par Lewelyn.
Dans Géante, on explore un sujet plus que jamais d'actualité sur les différences et les violences qu'elles peuvent entraîner par ignorance ou par peur.
Enfin, sous la plume de Frédéric Bertocchini on revient sur la vie de l'homme d'Aleria, en l'occurrence Edmond Simeoni. Une incursion dans l'histoire récente de la Corse, même si cela se passait, déjà, au siècle dernier.




Les 5 Terres 

 (Ed. Delcourt, 3 tomes parus) 

(Scénario de Lewelyn, dessin de Jerome Lereculey)

 

« Ce n'est un secret pour personne : le vieux roi Cyrus, héros de la bataille de Drakhenor, est mourant. Son neveu Hirus, jeune tigre brutal et ambitieux, et successeur désigné du roi, rêve d'imposer sa loi au reste des 5 Terres. Mais comme toujours chez les félins, rien n'est simple, et le trône est l'objet de toutes les convoitises, tandis que dans les royaumes voisins, on observe la situation, prêt à fondre sur Angleon au moindre faux pas... »

Complots et lutte de pouvoir sont au rendez-vous dans cette série à mi-chemin entre Blacksad de Juanjo Guarnido et Game of thrones de George Martin. Le pari du collectif de scénaristes Lewelyn et de Jerome Lereculey (Wollodrïn, Drunken George) est réussi.
 

Géante 

(Ed. Delcourt, one shot)
 

(Scénario Jean-Christophe Deveney, dessins de Nuria Tamarit)
 

« Elle était une fois Céleste, géante véritable, orpheline recueillie au coeur de la montagne, petite dernière d'une famille de six frères. Et quand vient le temps où chacun s'envole du cocon familial, Céleste veut elle aussi arpenter de nouveaux horizons. De la Vallée aux Marais en passant par Dorsodoro, elle découvrira l'hostilité créée par la différence, les injustices de la guerre ou de la religion mais aussi l'amour et pourquoi pas, au bout du chemin, la liberté d'être elle-même ?»
 

Avec ce conte initiatique, Jean-Christophe Deveney  (Ballade, Les légendes de Lyon…) et Nuria Tamarit (Avery’s blues, Et le village s’endort…) nous parlent de différence, d’amour et de liberté. 

 

Edmond Simeoni

(ed. DCL, série en 2 tomes) 
 

(Scenario Frédéric Bertocchini, dessin Michel Espinoza et Nuria Sayago)
 

« Appelé par certains «l’homme d’Aleria» et par d’autres «le père du nationalisme corse», Edmond Simeoni a incontestablement laissé une empreinte dans l’histoire de la Corse contemporaine. De la contestation contre les essais nucléaires de l’Argentella en 1960 jusqu’au triomphe des idées en 2015, du combat écologique contre les «boues rouges» en 1973 au drame d’Aleria en 1975, il fut de toutes les luttes. Dans sa cellule de Fresnes ou bien dans l’hémicycle de l’assemblée de Corse, Edmond Simeoni resta surtout fidèle à lui-même : un humaniste épris de justice et de liberté. »
 

Un diptyque biographique sur une des personnalités forte de la Corse contemporaine.
 






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Septembre 2020 - 07:17 Musique : le nouveau CD de Barbara Carlotti

L'actualité | Municipales 2020 | Politique | Football | Sports | Culture | PAROLES | I santi | L'anniversari | Diaspora | iPhone | Avis de décès | Carta Bianca | A Table ! Les recettes des lecteurs | Tocc’à voi | Annonces judiciaires et légales













    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047