Corse Net Infos - Pure player corse
Corse Net Infos Corse Net Infos

CorseNetInfos


Avenir de l'hôpital de Bastia : Michel Castellani relance le débat


La rédaction le Mercredi 29 Novembre 2023 à 11:24

Lors des questions au gouvernement, ce mardi 28 novembre, le député Michel Castellani a de nouveau sollicité la ministre déléguée à la Santé concernant le futur de l'hôpital de Bastia. Malgré l'engagement présidentiel en faveur d'un nouvel établissement de santé, des incertitudes persistent quant à la nature et au calendrier du projet



Capture d'écran
Capture d'écran
Au cours des questions au gouvernement du mardi 28 novembre, le député de la première circonscription de Haute-Corse, Michel Castellani, a porté une nouvelle fois son attention sur l'avenir de l'hôpital de Bastia. Cette intervention, la 13e depuis son élection en 2017, met en lumière les préoccupations persistantes du député concernant l'engagement du gouvernement à doter Bastia d'une infrastructure hospitalière à la hauteur des besoins de la population.

Faisant écho à la récente visite du président Macron en Corse, au cours de laquelle ce dernier a exprimé son souhait de voir Bastia disposer d'un centre hospitalier répondant aux exigences des habitants, Michel Castellani a rappelé la nécessité de concrétiser rapidement la volonté présidentielle. "À l'occasion de son voyage sur l'île, le président de la République a formulé une volonté claire. Dès lors, Madame la ministre, je vous demande la nature ainsi que l'échéancier des mesures que compte prendre le gouvernement afin de concrétiser la décision - disons comme cela - du président de la République."

Dans sa réponse, la ministre Agnès Firmin-Le Bodo a affirmé que les engagements présidentiels seraient respectés. Cependant, elle a soulevé la nécessité d'une nouvelle expertise du Conseil national d'investissement en santé (CNIS) , suscitant des interrogations quant au calendrier et à la nature concrète du projet. "À la demande de l'ARS de Corse, le centre hospitalier de Bastia a instruit un nouveau scénario en faveur d'un projet immobilier capable de répondre à ses besoins, et potentiellement capable de dépasser un certain nombre de difficultés ne trouvant pas de réponse dans les hypothèses étudiées jusque-là", a expliqué  la membre du gouvernement.

Cette réponse n'a pas totalement satisfait Michel Castellani, qui a assuré qu'il persisterait "En ce qui me concerne, soyez sans crainte, je continuerai à vous solliciter autant que de besoin".

Sur les réseaux sociaux, le député a commenté cette nouvelle annonce en se demandant si elle est une manœuvre dilatoire ou si elle ravive véritablement l'espoir d'une solution pour l'hôpital de Bastia, évoquant la possibilité d'une solution transitoire bi-site suivie d'une reconstruction.