Corse Net Infos - Pure player corse
Corse Net Infos Corse Net Infos

CorseNetInfos


Assises de la Montagne à Zicavu : un nouveau schéma d'aménagement et de développement jusqu'en 2030


Naël Makhzoum le Vendredi 10 Février 2023 à 18:56

La 6e édition des Assises de la Montagne s'est déroulée ces jeudi 9 et vendredi 10 février dans la Casa cumuna de Zicavu. Les membres du Comité de Massif se retrouvent en compagnie de divers acteurs de la montagne pour dresser le bilan du premier Schéma d’Aménagement, de Développement et de Protection de la Montagne, qui s'achèvera à la fin de l'année, tout en préparant la période suivante.



Les assises de la Montagne à Zicavu
Les assises de la Montagne à Zicavu
"On peut dire que le premier schéma a fonctionné." Jean-Félix Acquaviva se félicitie du bon déroulé du premier Schéma d’Aménagement, de Développement et de Protection de la Montagne (SADPM) pour la période 2017-2023. Celui-ci avait été créé en 2016, lors de la réactivation du Comité du Massif dont le député en est le président, avec pour objectif de financer un ensemble de projets pour la montagne en Corse.

"Quand on l'a lancé en 2016, il n'y avait rien : pas de service de la montagne, pas de direction des territoires qui l'anime, pas d'ingénierie, de Comité de Massif ou de financement, se souvient-il. C'est donc un premier bilan de la politique de la montagne corse que l'on peut dresser."

Au total, ce SADPM aura permis de soutenir des projets à hauteur de plus de 74 millions d'euros, dont 38 millions sont issus du fonds montagne. Le tout grâce à un plan de financement de 183 millions d'euros initié par la Collectivité de Corse pour cette période 2017-2023.

"Des projets concrets ont pu émerger en santé : des équipes de soins primaires dans des territoires, la radiologie à Corte, liste le président du Comité de Massif corse. Mais il y a aussi la question de l'aide aux écoles, des rénovations de casernes en milieu rural, du début des travaux du couvent de Morosaglia, ou encore des rénovations de refuges, etc."

Un nouveau schéma sera proposé à l'assemblée de Corse

Une politique dont le principal défi est du lutter contre la désertification et le déficit de gestion du foncier auxquels font face ces territoires de montagne. Le mitage et la banalisation de l’architecture rurale déstructurent souvent la fonctionnalité des villages et le paysage, en parallèle d'une déprise humaine et d'une régression des activités agricoles et pastorales.

Pour faire face à ces difficultés, le premier SADPM s'est articulé autour de quatre axes majeurs : la mise à niveau des infrastructures et réseaux (eau et assainissement, électrification, aménagement numérique, énergies renouvelables), l'amélioration des services de base (santé, éducation, formation), le tourisme et l'agriculture de montagne.

Comme chaque année, ces priorités ont été évoquées autour de divers ateliers thématiques menés en simultané entre le jeudi après-midi et le vendredi matin. C'est de la restitution de ces expériences, dans l'ultime après-midi de ce vendredi 10 février, que naîtront les prémices du futur schéma à mettre en œuvre à la fin de l'année.

"L'idée est de réfléchir à une priorisation du nouveau schéma, à la mutualisation des politiques, le renforcement des moyens financiers et de l'ingénierie, énumère Jean-Félix Acquaviva. Le but est d'affiner les propositions sorties des échanges pour les traduire en orientations et en plan financier."

Ces éléments seront débattus d'ici la fin de l'année pour arriver à un nouveau schéma pour la période 2023-2030, qui sera proposé à l'Assemblée de Corse.
De nombreux élus ont participé aux assises
De nombreux élus ont participé aux assises