Corse Net Infos - Pure player corse




« L'Opéra Semperfi di Calvi » pruspettori d'Artigiani 


Jean-Paul-Lottier le Lundi 3 Août 2020 à 12:37

Anthony Albertini et Pascal Nieto avec leurs épouses respectives Anne-Sophie et Laétitia ont ouvert au cœur du Centre-Ville de Calvi, « L'Opéra semperfi, pruspettori d'Artigiani », un concept entre épicerie fine, millésimes et patrimoine.



Reportage photographique Eyefinity Prod/Kevin Guizol
Reportage photographique Eyefinity Prod/Kevin Guizol

Artère principale du cœur de ville de Calvi, le boulevard Wilson se refuse à se laisser emporter dans la tourmente de la société moderne. Les commerçants défendent « bec et ongle » leurs biens en créant une dynamique et en proposant des animations alors que d'autres font le pari de lui donner une nouvelle impulsion, à l'image de deux couples Anthony Albertini et son épouse Anne-Sophie et Pascal Nieto et sa femme Laétitia qui viennent d'ouvrir un magasin au concept innovateur à l'enseigne « Opéra Semperfi, pruspettori d'Artigiani ».
Une véritable invitation à la découverte de l'épicerie fine, de la cave à vins et une partie de l'histoire du patrimoine calvais.
La situation actuelle due à la crise sanitaire en aurait rebuté plus d'un, mais pas ces deux couples qui, bien au contraire, on mis à profit ce confinement pour aller au bout de leur rêve.
Anthony et Pascal ont une histoire bien à eux, avec une passion dont ils en ont fait leur métier.
Leur aventure a débuté au Lycée Hôtelier de Balagne où comme le souligne Anthony, c'est leur professeur et aujourd'hui ami Paul Bordigoni qui a su leur donner l'envie, en les invitant à partager cette passion de la cuisine, de la sommellerie et du service bien fait.
Outre Anthony et Pascal, d'autres aujourd'hui sont une référence au plus haut niveau de ce Lycée  avec par exemple les chefs de cuisine Christophe Bacquié triplement étoîlé au Guide Michelin, son homologue Ange Cananzi du « Pasquale-Paoli' à l'Ile-Rousse, Christophe Talon à la tête du bar à vins-restaurant « Aux vents d'anges », Pascal Léonetti, meilleur sommelier de France en 2006, aujourd'hui conseil en vin....
«  Le Lycée hôtelier de Balagne a trop souvent été dévalorisé et c'est vraiment regrettable car il mérite beaucoup mieux. Bien évidemment le professeur Paul Bordigoni, sommelier de formation, a su nous transmettre cette passion qui l'a toujours animé, il nous a aidé à trouver notre voie et nous a beaucoup influencé. Il vient de prendre sa retraite et je  l'embrasse affectueusement » souligne Anthony Albertini, meilleur sommelier de Corse.



Un parcours de passionnés

Alors que son épouse Anne-Sophie s'occupe de la clientèle, Anthony va nous servir de guide et de file rouge dans la découverte de cet univers de l'épicerie fine et du vin.
« Avec Pascal Nieto nous avons fait carrière ensemble. Pour l'anecdote, il a même été jury lors d'un examen au Lycée. Ensuite il avait en charge la partie restauration du Relais&Châteaux « La Signoria » à Calvi et moi j'étais le sommelier. En 2010 nous avons créé ensemble le restaurant « A Funtana », place Marchal à Calvi. Nous avons fait le choix de rendre des produits nobles accessibles à tous en les associant tout simplement à différents plats basiques et pizzas. Parallèlement la passion du vin étant toujours là, nous proposons des millésimes  d'ici et d'ailleurs de notre cave qui compte plus de 400 références ».
Et de poursuivre : «  Avec nos épouses, nous avons souhaité aller plus loin dans notre démarche. Nous voulions trouver un concept en rapport avec nos passions communes. L'enseigne choisie « L'Opéra Semperfi, pruspettori d'Artigiani » symbolise à elle seule notre projet : animer le cœur de la cité semper fidélis, donner priorité aux circuits courts en mettant en avant nos producteurs locaux et régionaux mais aussi surfer sur les produits et saveurs d'autres pays comme l'Italie, la Grèce, l'Espagne ».
Les deux couples ont profité de cette période de Covid 19 pour donner vie à leur projet. Très stylée, la devanture du magasin appelle à la découverte. En pénétrant dans cet antre dédié à la gastronomie et aux produits fins, les papilles des gourmets s'aiguisent :
« Nous avons fait appel à l'artiste peintre Margarita qui nous a fait le plafond et qui a orienté le choix des couleurs et de la décoration. Comme vous pouvez le voir, cette partie du magasin côté boulevard Wilson est dédiée à l'épicerie fine"..

A l'entrée, à côté de l'accueil, une machine à trancher le jambon manuelle et à volant incite à la découverte
"Comme j'ai déjà eu l'occasion de le dire, les produits du terroir sont pour nous une priorité mais quand on vise l'excellence, il elle important de s'ouvrir sur les produits de nos régions mais aussi de pays comme l'Italie, la Grèce, l'Espagne....".


Une carte aux trésors entre épicerie fine, cave à vins et patrimoine 
Après des explications très intéressantes sur les différentes huiles d'olives, vinaigre, foie gras, truffe, charcuterie, aïl noir corse fumé, sirop ou arbouses au safran, pesto, basilic et autres sauces, vanille fraîche de Tahiti et autres produits fins, notre guide précise que des petites notes explicatives seront fournies pour mettre en valeur le producteur et son produit avant de poursuivre la visite non sans avoir au préalable expliqué :
«  En fait, ce que nous avons voulu proposer c'est un peu comme une carte aux trésors avec un parcours initiatique mêlant épicerie fine, vins et patrimoine».
La magie déjà présente dans cette première visite mène à l'extase, lorsque Anthony ouvre la fenêtre qui donne sur un escalier menant directement vers les fondations de l'ancien mur d'enceinte de la basse-ville réhabilité par les maîtres des lieux.
Et puis, apposé directement sur le mur en pierres cette pancartes fléchée : «  Lever le crochet, découvrez les trésors cachés de l'ancien chemin de ronde du mur d'enceinte de la basse ville ».
Nous sommes à la fois fébrile et impatients de pénétrer dans ce nouvel antre de « L'opéra Semperfi di Calvi, pruspettori d'Artigiani »
Le crochet levé, la porte poussée, un seul mot vient à l'esprit : « Oua ».

« Le vin c'est la Corse, la France mais aussi le monde »
Cette cave naturelle toute en pierre est une merveille, Anthony est chez lui, dans son élément, celui du sommelier.
Les yeux s'écarquillent, les explications d'Anthony sont écoutées religieusement :
«  Durant cette période de Covid nous ne pouvions pas nous procurer du matériel, personnellement j'ai trouvé ça intéressant.
Nous avons récupéré de vieux meubles, volets, palettes et autres que nous avons recyclé pour habiller cette cave naturelle qui était à l'abandon.
Aujourd'hui, dans cette cave nous avons au minimum 600 références mais comme chaque couleur, chaque millésime est une bouteille, on doit approcher le millier.
Bien évidemment nous faisons la part belle aux vins de Corse et plus particulièrement à l'appellation Calvi, mais nous n'oublions pas tous ces vins qui font la richesse de notre pays."


Certains millésimes sont très vieux
Cette cave comme le reste est le fruit d'un gros travail effectué en quatre mois avec Pascal et nos deux épouses, sans oublier l'aide de notre sommelier et ami Michael Fizzero, ancien sommelier de « La Signoria » appelé à prendre le relais de Paul Bordigoni au Lycée Hôtelier de Balagne.
Cette cave à vocation à se poursuivre tout au long de l'année car nous envisageons d'organiser des soirées éphémères.
Vous avez l'épicerie fine à l'étage, la cave à vins en sous-sol et puis, jouxtant celle-ci, il y a une autre cave qui est en cours d'aménagement. C'est là que seront organisées ces soirées ».

Une déco inspirée de la scène de l'armoire dans Harry Potter
En ouvrant la porte de celle-ci, c'est une nouvelle surprise d'émerveillement qui frappe. Le potentiel de cette cave est énorme Quand vous vous trouvez dans celle-ci, en clair il faut ouvrir les portes d'une armoire ancienne pour retourner à la cave
«  Avec mon fils nous sommes des fans d'Harry Potter et nous nous sommes inspirés de la scène culte de l'armoire dans un de ses films » fait observer Anne-Sophie bien décidée à s'inspirer encore un peu plus de son personnage préféré pour la déco.
La visite se termine. Vêtus de leur tablier noir à l'ancienne, Anne-Sophie, Anthony et Michael posent pour la photo souvenir devant la devanture du magasin dont ils peuvent être très fiers.
 
 



















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047