Corse Net Infos - Pure player corse


Un trésor d’Isaac Newton à la bibliothèque d’Ajaccio


Julia Sereni le Mercredi 4 Mars 2020 à 18:25

Un ouvrage très rare du physicien, paru en 1687, a été découvert à la bibliothèque d’Ajaccio. Un exemplaire similaire s’est vendu 3,7 millions de dollars chez Christie’s.



Photos Michel Luccioni
Photos Michel Luccioni
C’est ce lundi 3 mars que Vannina-Vassilia Schirinsky-Schikhmatoff, responsable à la conservation et à la restauration de la Bibliothèque Patrimoniale Fesch a fait cette incroyable découverte, au hasard de ses recherches dans la salle patrimoniale : « Philosophia Naturalis Principia Mathematica » (principes mathématiques de la philosophie naturelle), un ouvrage d’Isaac Newton paru en 1687. 
 
« C’est le graal des scientifiques, la pierre angulaire de toutes les sciences actuelles », explique la spécialiste. L’ouvrage est rarissime, il en existe seulement 80 en latin, comme celui-ci, et 400 en anglais. « Avec un si petit nombre d’ouvrages, ce qui est émouvant c’est qu’il est très probable que l’auteur l’ait eu entre ses mains », commente t-elle. 
 
Vannina-Vassilia Schirinsky-Schikhmatoff n’en est pas à sa première trouvaille. Elle a déjà sauvé des lettres de la famille impériale qui allaient partir… à la poubelle. Et il y a deux ans, c’est un autre ouvrage du 17ème siècle qui avait été découvert, le Thesaurus Hyeroglyphicorum, premier livre d’égyptologie. Mais cette dernière découverte, elle la vit comme un véritable « cadeau », voire un pied de nez à la municipalité avec laquelle elle est en conflit ouvert - son départ imminent a d’ailleurs été confirmé.
 
Ce « cadeau » a été trouvé dans un état étonnamment bon, mis à part une usure de la tranche et quelques pages dont le papier a bruni. « D’où l’importance de garantir des conditions de conservation optimales », explique Vannina-Vassilia Schirinsky-Schikhmatoff. Cette conservation est d’autant plus capitale lorsque l’on connait la valeur d’un tel ouvrage, puisqu'un exemplaire similaire a été vendu en 2013 chez Christie’s 3,7 millions de dollars.
 
Mais comment une œuvre pareille a t-elle bien pu atterrir à Ajaccio ? Elle provient de la collection de Lucien Bonaparte axée sur les sciences. Isaac Newton étant astronome, physicien, chimiste et alchimiste, la spécialiste avance l’hypothèse que l’ouvrage faisait partie d’un projet de « bibliothèque maçonnique idéale ». Parions alors qu’il y aura sans doute prochainement d’autres belles découvertes à la bibliothèque d’Ajaccio.


















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047