Corse Net Infos - Pure player corse


Tocc'à voi : "Comu fèmu ?"


Simon Dominati le Vendredi 28 Février 2020 à 07:45

Qujourd’hui CNI veut aller encore plus loin pour répondre à la demande toujours plus croissante des ses lecteurs et invite les internautes à participer à l'élaboration du journal avec leurs "contributions". Les articles retenus seront mis en page d'accueil, tout comme les articles, rédigés par les journalistes. On les distingue de ces derniers par la mention «Tocc'à voi ». Comment devenir contributeur? Dans cette première phase pour devenir contributeur il suffira juste de nous adresser un mail à corsenetinfos@gmail.com avec en objet Tocc'à Voi



Comu fèmu ? Faudra-t-il me taxer pour que je reçoive mes petites filles ?
Comu fèmu ? Faudra-t-il me taxer pour que je reçoive mes petites filles ?
Comu fèmu ?
Je vis dans mon village natal, je tiens un blog qui fait l’éloge de nos villages de l’Alta Rocca. Je suis heureux de vivre là où je suis né.
J’ai l’intention de faire venir mes petites filles à Lévie pour Pâques comme nous le faisions naguère avec nos enfants qui allaient voir missiau e minnana.
Elles sont enthousiastes à l’idée de revenir chez nous, chez elles. Nous sommes contents à l’idée de les promener le soir du vendredi saint dans les rues du village, de leur faire entendre le « Perdono mio dio » qui s’élève dans la nuit lévianaise le jour de la procession. Nous sommes contents de leur imprimer nos valeurs, de vivre avec elles nos émotions nustrale. Des émotions de mon enfance que je voudrais leur transmettre pour qu’elles se souviennent et gardent une trace de leurs racines.

Faudra-t-il que l’on paye le prix fort pour qu’elles viennent jusqu’à nous ?
Elles ne sont pas nées ici mais sont d’ici.

Comu fèmu ? Faudra-t-il me taxer pour que je reçoive mes petites filles ? Leur venue chez leurs grands-parents est-elle une affaire économique pour la Corse ? Une affaire de gros sous ?
Sariamu mica un pocu imbambuliti ?


Je souhaite que raison soit gardée, que les prix des transports ne flambent pas pour les parents qui attendent que leurs descendants reviennent au bercail sans être taxés.
Il ne faut jamais perdre de vue que toute nouveauté, que toute légifération pour gagner quelques sous de plus s’accompagne d’effets pervers, très pervers souvent.
J’espère, je souhaite que l’on tienne compte de tous ces éléments, on ne peut plus humains. Il en va de notre culture, il en va de notre crédibilité de corses.   
Je sais que l’on se questionne à ce sujet, c’est l’occasion d’appuyer un peu plus sur le champignon.

E forza ghjudiziu vincerà !

















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047