Corse Net Infos - Pure player corse


Tests obligatoires à l'arrivée en Corse : premiers contrôles à Ajaccio


Julia Sereni le Samedi 19 Décembre 2020 à 11:50

Depuis ce samedi 19 décembre et jusqu’au vendredi 8 janvier 2021, les voyageurs souhaitant se rendre en Corse doivent avoir réalisé un test PCR ou antigénique moins de 72 heures avant leur départ. Dès ce premier jour de mise en place du dispositif, des contrôles ont été effectués aux arrivées des ports et aéroports de l’île et notamment à Ajaccio, où les nouvelles mesures semblent être plutôt bien acceptées par les voyageurs.



Images Michel Luccioni
Images Michel Luccioni
6 heures. Le jour n’est pas encore levé, mais les forces de l’ordre attendent déjà de pied ferme les premiers arrivants sur le port d’Ajaccio. À peine débarqués, véhicules comme passagers sont, un à un, contrôlés. Depuis ce samedi 19 décembre, ils doivent être en mesure de présenter la preuve de la réalisation d’un test PCR ou antigénique, en plus de l’attestation sur l’honneur.

« Pour le moment la mesure est respectée » constate le directeur de cabinet du préfet François Chazot. « On commence par le port et l’aéroport aujourd’hui et il y aura des contrôles sur l’ensemble des entrées des ports et aéroports de l’île » détaille t-il. Des contrôles qui vont se poursuivre sur toute la période des fêtes, à l’arrivée comme au départ de la Corse.

« C’est sécurisant » lance Sophie depuis sa voiture, « je rentre rejoindre ma famille, c’est une bonne chose ces tests » poursuit-elle. Si elle est en règle, ce n’est pas le cas de tous les voyageurs : ce samedi matin, sur les quelque 300 passagers des deux premiers bateaux, une douzaine de personnes n’était pas en mesure de présenter les documents demandés. Néanmoins, pas de verbalisation, mais plutôt de la pédagogie pour ce premier jour : « Les personnes sont renvoyées vers une cellule de test au sein du port ou de l’aéroport » explique François Chazot.
 
Dans le hall du port, c’est donc la « session de rattrapage » pour les contrevenants. Comme Fred, qui attend le résultat de son test : « Je suis de bonne foi » avance t-il, « je savais qu’il fallait faire le test mais je n’ai pas eu le temps ».
Luc, rentré pour les fêtes avec ses deux enfants, s’est quant à lui trompé de date : « je pensais que c’était à partir de demain » indique t-il. S’il a pu, comme 16 autres personnes, se faire tester directement sur le bateau, il reste néanmoins un peu sceptique sur le bienfondé de cette obligation.
 

Des contrôles aussi à l'aéroport
À l’aéroport d’Ajaccio, même dispositif de contrôles. Et une certaine satisfaction de la part du préfet de Corse Pascal Lelarge : « Je suis assez content de la mise en place du dispositif. Il remplit sa fonction ». Sur les deux premiers vols, seule une petite fraction de passagers n’a pas respecté les nouvelles règles, et « un ou deux » resquilleurs ont été verbalisés. « On s’attendait à plus de non respect » glisse le préfet. Si cette tendance se confirme, les autorités prévoient de revoir le dispositif à la baisse : « Si tout le monde respecte la règle, on ne va pas rester sur 100% de contrôles ». Néanmoins, la vigilance reste de mise : « La Corse est une petite île et on a un taux d’incidence très bas,  c’est un capital qu’il faut préserver » conclut Pascal Lelarge.



Son interview 
























Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047