Corse Net Infos - Pure player corse

Sébastien Bossi Croci : Le témoignage d’un ’’Funambule’’


Rédigé par Laurina PADOVANI le Mercredi 14 Mars 2018 à 20:05 | Modifié le Mercredi 14 Mars 2018 - 22:33


Le journaliste Sébastien Bossi Croci est venu présenter son livre « Funambule » lors des Semaines d’Informations sur la Santé Mentale. Dans cet ouvrage, il revient sur son itinéraire d’enfant à haut potentiel, de son enfance à son entrée dans la vie active. Un véritable parcours du combattant avec à la clé, le bonheur.


Sébastien Bossi Croci : Le témoignage d’un ’’Funambule’’
Dans le cadre de la 29e édition des Semaines d’Informations sur la Santé Mentale 2018 - (SISM), dont le thème cette année est Parentalité et Enfance, des rencontres et discussions sont organisées entre parents, citoyens, professionnels du soin, du médicosocial, du social et associations.

C’est à cette occasion que Sébastien Bossi Croci  jeune journaliste, auteur et entrepreneur est intervenu cet après-midi à la Mutuelle générale de l’Éducation nationale d’Ajaccio. Du haut de ses 24 ans, il a déjà collaboré pour des journaux tels que Le Monde ou l’Equipe et a couvert l’élection présidentielle de 2017. Au quotidien, il crée et dirige les projets éditoriaux d’Uxo, entreprise dont il est l’un des co-fondateurs. Il est aussi enseignant en école de journalisme.
En 2015, il fait éditer un livre, ‘’ Funambule’’, un titre allégorique représentatif de son parcours compliqué d’enfant à haut potentiel.
 
’Les enfants à haut potentiel intellectuel (HPI) ont longtemps été appelés enfants surdoués ou précoces, explique Sébastien. Le potentiel est bien existant, mais ne s’avère pas toujours être un plus. Ce sont des enfants hypersensibles, extrêmement empathiques qui s’ennuient vite et qui connaissent des difficultés dans leur scolarité. »
 
A ces symptômes peuvent s’ajouter des troubles ‘’Dys’’, c’est-à- dire une dyslexie, dyspraxie ou dyscalculie mais également des troubles de l’attention ou de l’hyperactivité.
Tous ces troubles ont tendance à compliquer la détection et la prise en charge.
 
Un objectif : devenir journaliste
Ce ne fut pas le cas de Sébastien.
Né à Marseille, il grandit à Lyon. Enfant sage, il apprend très vite à lire. C’est au cours de son année de CE2 qu’il devient turbulent et difficile à la maison. Mais l’école ne lui pose pas encore problème. Sa mère demande à ce qu’il voit la psychologue scolaire. Cette dernière lui fait passer des tests de QI.
 
‘’ Le résultat s’est avéré positif, raconte le jeune homme. J’étais en effet un enfant dit ‘’précoce ‘’. Mais aucune solution ne m’a été proposée. Il y avait un gros manque d’informations. Les enseignants et les personnels d’établissement étaient très peu formés. Ma mère, qui est pédiatre, a décidé de faire appel à quelqu’un d’autre.’’

Rendez-vous est pris, mais pour l’année suivante seulement car à cette époque il y a encore peu de spécialistes.
En attendant, Sébastien entre en CM1. Il s’ennuie. Ses parents parviennent à le faire passer en CM2. Puis vient le temps des colonies de vacances. Et là, il y a un problème : il ne parvient pas à se ‘’connecter’’ avec les autres enfants.

‘’ J’étais en décalage. Impossible de m’intégrer dans le groupe. J’essayais mais nos centres d’intérêts n’étaient pas les mêmes. Il a fallu que l’on me rapproche d’un enfant qui me ressemblait, un autre précoce. Et là, ça à coller tout de suite.’

La 6e se déroule sans encombre. Mais en 5e, il lâche. Sujet à de grosses angoisses, Sébastien est hospitalisé. Il se rétablit rapidement et ses parents décident alors de lui faire intégrer un établissement spécialisé en Ardèche. Ses résultats s’améliorent. Il obtient son bac avec la mention bien. Malgré deux échecs pour entrer à Sciences Po, Sébastien ne perd pas de vue son projet de devenir journaliste. Après une licence en Droit et Sciences Politiques, il sera diplômé du Centre de formation des journalistes (CFJ).

’Ca a été mon moteur, mon fil rouge, assure le jeune homme. J’ai eu cette chance, de savoir ce que je voulais faire et ça m’a évité certaines errances. Il est très difficiles pour les enfants précoces de ne pas avoir un but précis vers lequel avancer en se fixant des objectifs à court terme. C’est primordial de visualiser des choses concrètes.’’

Un message d’espoir
Ces peurs, Sébastien a appris à les dompter et c’est avec beaucoup de recul qu’il énumère les différents types d’angoisses des enfants à haut potentiel.

‘’ Il y a une grande peur de l’abandon, de l’échec, de l’inconnu, des questionnements métaphysiques qui surgissent très tôt. Pourquoi on vit ? Qu’est-ce que la mort ? Qu’est-ce qu’il y a après la mort ? Toutes ces questions entraînent des comportements à risque, une mise en danger consciente, pour expérimenter car nous voulons absolument savoir.’’

Pour chaque problème, Sébastien a trouvé une solution. Pour le sentiment d’abandon, ‘’faites faire les devoirs dans la cuisine, au milieu de la famille.’’
Pour la peur de l’inconnu, ‘’préparez au maximum les déplacements, pour que l’enfant puisse visualiser où il se trouvera bientôt.’’
Pour les questions métaphysiques, ‘’toujours apporter une réponse, cela apaisera l’enfant. ‘’
A toutes ces angoisses s’ajoute la peur du silence. Et là encore, Sébastien a une solution : ‘’ faites lui faire de la musique.’’
 
Des solutions si logiques mais pas toujours évidentes à appliquer car les parents se retrouvent parfois démunis et en proie aux doutes. De plus, la Corse ne dispose pas d’établissements adaptés et les enseignants ne sont pas suffisamment formés.
Depuis la sortie du livre, Sébastien fait partager son parcours qui se veut être un message d’espoir et un support concret pour accompagner chaque enfant vers l’épanouissement et la meilleure gestion des différences.

L’ultime conseil du journaliste en fin de conférence : ‘’ surtout, gardez la foi !’’
 
Autres informations
Le PAP : Plan d’accompagnement personnalisé
http://scolaritepartenariat.chez-alice.fr
L’Enfant Intellectuellement Précoce (EIP) : Identification et prise en charge - Documents
D’accompagnement
https://ia2b.ac-corse.fr/L-Enfant-Intellectuellement-Precoce-EIP-Identification-et-prise-en-charge-Documents-d-accompagnement_a496.html



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie





Derniers tweets
Corse Net Infos : Centre communautaire social et culturel de Peri : Visite de la construction à mi-parcours https://t.co/l4bUtyCWK0 https://t.co/c4bTtyeveB
Jeudi 24 Mai - 10:27
Corse Net Infos : Avec #OKpal soutenez #CNI ! https://t.co/EimdOC7Xpg
Jeudi 24 Mai - 09:51
Corse Net Infos : Consultez la #météo #corse en permanence et en direct sur #CNI https://t.co/n8GcKLIvbV
Jeudi 24 Mai - 09:46
Corse Net Infos : La photo du jour : Sous l'aile du parapente, Cervioni https://t.co/rgRsW7nVNE https://t.co/4VqVTXORB3
Jeudi 24 Mai - 09:36



Newsletter






Galerie